Annonce de l'ARTP : la 5G disponible en 2023

En 2023, ce sera l’ère de la 5ème génération de réseau de téléphonie au Sénégal.

DG ARTP

Après la 4G+, le Sénégal va entrer dans une nouvelle ère en 2023, avec l’arrivée de la 5G. C’est la révélation du directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp). Selon le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), le Sénégal va accueillir la 5G en 2023. Abdoul Ly (photo) révèle que les travaux avancent à grand pas.

«L’avènement de la 5G pour 2023 est un acquis. Nous sommes en train de travailler là-dessus, les travaux avancent à grands pas. Un comité a été mis en place au niveau de l’Artp. Il rencontrera l’ensemble des acteurs des télécommunications, des couches sociales intéressées par l’avènement de la 5G», a révélé Abdoul Ly, qui était au Cices. Pour lui, le Sénégal a des sites fonctionnels pour accompagner la 5G, qui est une technologie censée améliorer la connectivité et dont l’adoption a débuté en 2019 en Corée du Sud. C’est un bond en avant, mais il reste que beaucoup de zones ne sont pas totalement couvertes par certains opérateurs.

Il a également évoqué les avantages. Pour lui, la 5G permettra au grand public d’avoir beaucoup de confort en faisant mieux que ce qu’il était possible de faire avec la 4G. « La 5G permettra de prioriser les flux sur le secteur. Avec la 4G, quand le réseau est mauvais, il est mauvais pour tout le monde, mais avec la 5G on pourra démocratiser, hiérarchiser l’utilisation pour que l’ensemble des applications critiques puissent avoir la meilleure bande passante », a expliqué le DG de l’Artp.

Il se dit convaincu que la 5G est une locomotive pour le développement du Sénégal, mais elle accompagnera également la couverture nationale des télécommunications.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT