Magal Touba: les tenues interdites dans la ville sainte

Ce jeudi 15 septembre sera célébré le grand Magal de Touba. Un évènement religieux qui regroupe beaucoup de musulmans dans la ville sainte. Toutefois, il y a des règles et un code vestimentaire à respecter à Touba.

déguisement

Tous les fidèles hommes et femmes convergent vers la ville sainte pour commémorer le départ en exil du fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba.

Nous savons tous que Touba est une ville religieuse où certains comportements sont bannis par la communauté. En plus de la police nationale, il y a la police religieuse sous la houlette du dahira Safinatoul Aname. Des fidèles mourides qui établissent les règles de conduite à adopter pour avoir accès à la grande mosquée de Touba.

Homme comme femmes sont obligés de se conformer aux règles au risque d'être corriger par les agents de la police religieuse.

Les interdits chez les hommes

On ne peut pas s'habiller comme on le souhaite à Touba. C'est une ville sainte, un titre foncier de Serigne Touba comme se vantent les mourides. Alors, un style vestimentaire correct et adéquat est exigé dans cette ville.

Chez les hommes, les débardeurs, les coiffures dégradées, les pantalons déchirés et serrés sont interdites à Touba. Les fidèles mouride de sexe masculin n'ont pas le droit de porter de chaines au cou encore moins des boucles d'oreilles.

Les interdits chez les femmes

Des règles sont également imposés aux femmes. Les tenues sexy et indécentes sont bannies à Touba. Les femmes doivent porter des tenues décentes en plus de se couvrir la tête. Les jupes avec des fentes, les tailles basse sexy, les robes serrées sont interdites au sein de la grande mosquée.

Depuis l'année dernière, la police religieuse a pris de nouvelles mesures sur le style vestimentaire des femmes. Les ndiaxass Baye Fall, les lafa et l'accoutrement d'homme comme les thiaya et baye Lahat, ont été interdites aux femmes. Ce mode d'habillement était très prisée par les jeunes filles qui le trouvaient stylé et très à la mode.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Santé : une grève illimitée envisagée

Santé : une grève illimitée envisagée

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'