Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

La dissimulation «incorporée» et le camouflage de drogue par ingestion consistent à avaler des paquets remplis de drogue ou les placer dans des cavités corporelles pour ne pas être repéré par la police.

Femme-provenance-guyane-emmenee-aeroport-orly-verifier-porte-drogue

La rupture des paquets peut entraîner l'absorption des drogues avec overdose potentielle, mais les risques médicaux varient en fonction de la quantité, du type de drogue et de la façon dont elle est emballée.

Les "body packers" ou "mules" (Camouflage par ingestion et dissimulation «incorporée»), les passeurs intra-corpore (body stuffer) sont habituellement soumis à une surveillance médicale par les représentants de la loi, mais les médecins doivent envisager un camouflage de drogue par ingestion si les voyageurs récents et les personnes nouvellement incarcérées sont sujets à un coma ou des convulsions, d'étiologie inconnue.

Un examen pelvien et un toucher rectal doivent être effectués pour s'assurer qu'aucun paquet de drogue n'est dissimulé au niveau de ces zones. Les rx abdominales sans préparation peuvent souvent confirmer la présence de paquets dans le tractus gastro-intestinal.

Les "body packers" ou "mules" utilisent différentes méthodes pour dissimuler des drogues à l'intérieur de leur corps. Voici quelques-unes des techniques les plus couramment utilisées :

ADVERTISEMENT
  1. Ingestion : Les mules ingèrent souvent de petits paquets de drogues emballés dans des matériaux étanches tels que du plastique, du latex ou du caoutchouc. Ces paquets sont généralement de taille réduite pour faciliter l'ingestion et minimiser les risques de détection lors de contrôles de sécurité.
  2. Insertion rectale : Certaines drogues sont insérées dans le rectum à l'aide de gélules ou d'autres contenants spécialement conçus à cet effet. Cette méthode permet de dissimuler les drogues à l'intérieur du corps et de les transporter discrètement.
  3. Insertion vaginale : Les femmes peuvent également dissimuler des drogues en les insérant dans leur vagin. Cette méthode est similaire à l'insertion rectale et permet de transporter les drogues de manière discrète.
  4. Utilisation de conteneurs corporels : Certains "body packers" utilisent des implants chirurgicaux ou des contenants spécialement conçus pour dissimuler des drogues à l'intérieur de leur corps. Ces méthodes peuvent être plus risquées et nécessitent souvent une intervention chirurgicale.

Il est important de noter que ces méthodes comportent de nombreux risques pour la santé, notamment l'empoisonnement par overdose en cas de rupture d'un contenant ou d'une absorption excessive de drogues dans le corps. De plus, les "body packers" s'exposent à des risques juridiques importants s'ils sont appréhendés par les autorités.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

ADVERTISEMENT