Cancer du poumon : découverte d’un vaccin révolutionnaire

Dans une avancée médicale prometteuse, la société française OSE Immunotherapeutics a récemment annoncé des résultats positifs pour son essai clinique portant sur un vaccin thérapeutique destiné à traiter le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC), la forme la plus répandue de cette maladie.

Vaccin / Illustration

Contrairement aux vaccins préventifs que nous connaissons bien, ce vaccin est spécialement conçu pour les patients atteints d'un CPNPC à un stade avancé. Son objectif principal est de renforcer le système immunitaire des patients afin de l'aider à combattre activement les cellules cancéreuses.

Il est important de noter que ce vaccin n'est efficace que chez les patients qui possèdent une caractéristique spécifique du système immunitaire, présente chez environ 45 % des personnes atteintes de CPNPC, selon OSE Immunotherapeutics.

L'essai clinique a été réalisé en comparant les résultats de plusieurs dizaines de patients ayant reçu le vaccin avec ceux de patients ayant suivi une chimiothérapie classique. Les résultats, publiés dans une revue scientifique récente, sont extrêmement prometteurs.

Selon OSE Immunotherapeutics, le taux de survie un an après le début du traitement est passé de 27,5 % pour les patients traités par chimiothérapie à une impressionnante augmentation de 44,4 % pour ceux qui ont reçu le vaccin.

Bien que ces résultats soient encourageants, il est essentiel de noter que des essais cliniques plus vastes seront nécessaires pour évaluer davantage l'efficacité et la sécurité de ce vaccin thérapeutique. Cependant, cette annonce offre de l'espoir aux patients atteints de CPNPC et ouvre la voie à de nouvelles avancées dans la lutte contre cette maladie dévastatrice.

ADVERTISEMENT

OSE Immunotherapeutics s'engage à poursuivre ses recherches pour améliorer la compréhension de ce vaccin et espère éventuellement le mettre à la disposition des patients dans le besoin. Cette avancée médicale est un pas important vers une nouvelle ère de traitement du cancer du poumon, offrant aux patients une lueur d'espoir pour un avenir plus sain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT