Pétrole et gaz : Aïda Mbodj en guerre contre les lobbys !

À la suite de l'évolution de l'affaire portant sur les ressources gazières du bloc Cayar Offshore Profond (COP), la femme politique sénégalaise Aïda Mbodj, présidente de l'Alliance nationale And Saxal liggeey, s'est exprimée sur la nécessité de préserver la souveraineté du Sénégal sur ses ressources naturelles.

Aïda Mbodji

Après des mois de discussions entre les membres de l'Association non-opérateurs, comprenant Petrosen (10%) et Kosmos (30%), et l'opérateur historique BP (60%), un communiqué de Petrosen a annoncé la renonciation totale de BP à ses droits et obligations sur le bloc COP. Cette décision s'accompagne d'un transfert du rôle d'opérateur à Kosmos, avec un partage des intérêts entre Petrosen et Kosmos.

Invitée du groupe Emedia lors d'une émission consacrée aux candidats à la prochaine élection présidentielle, Aïda Mbodj a exprimé sa préoccupation quant à la gestion des ressources du pays. Elle a souligné son engagement en faveur d'une gouvernance qui implique davantage les acteurs locaux. « Avec moi, j'amène l'État vers le terroir. Le Sénégal ne peut émerger qu'à partir des terroirs », a-t-elle déclaré.

Aïda Mbodj a vivement critiqué le processus actuel, dénonçant le fait que des individus puissent décider du sort des ressources nationales. Elle a insisté sur l'importance pour l'État de prendre en charge ces questions et de dénoncer les contrats qui pourraient compromettre les intérêts du pays. « On ne peut pas construire un Sénégal idéal et laisser des personnes décider pour nos ressources », a-t-elle martelé.

La femme politique a également exprimé son soutien à l'exploitation interne des ressources et a manifesté sa volonté de créer des lobbys nationaux pour défendre les intérêts du Sénégal face aux pressions internationales. « Le Sénégal, avec ses ressources naturelles, doit faire face aux lobbys internationaux pour faire valoir ses intérêts », a-t-elle déclaré, mettant l'accent sur la nécessité de mobiliser des ressources locales pour contrer les influences étrangères.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT