Des « sanctions progressives » de la CEDEAO contre la Guinée

Des « sanctions progressives » vont viser la Guinée. L’annonce a été faite jeudi par la CEDEAO.

Conakry

Les dirigeants des États ouest-africains regroupés au sein de la CEDEAO (Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest) ont annoncé jeudi 22 septembre 2022 des « sanctions progressives » contre la junte guinéenne, arrivée au pouvoir par un Coup d’État.

Cette annonce a été faite en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, lors d'un sommet à huis clos à New York. Selon le document faisant le compte rendu de cette réunion de chefs d'État, « Il a été arrêté la prise de sanctions progressives sur des individus et contre la junte guinéenne. […] Très rapidement, le président en exercice de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest) et le président de la commission de la CEDEAO vont établir une liste des personnes à sanctionner et, de manière graduelle, appliquer ces sanctions ».

Il faut noter que cette annonce est loin d’être une surprise. En effet, le président en exercice de la CEDEAO, le Bissau-Guinéen Umaro Sissoco Embalo, avait annoncé mercredi dernier de lourdes sanctions, si la junte persistait à vouloir se maintenir au pouvoir pour une période de trois ans.

Par ailleurs, les leaders des États ouest-africains ont également condamné l'arrestation des 46 militaires ivoiriens détenus au Mali. « Mardi (27 septembre, NDLR), la CEDEAO dépêchera au Mali les présidents du Ghana, du Togo et du Sénégal pour obtenir leur libération », ont-ils annoncé.

Pour rappel, le 10 juillet dernier, le Gouvernement de la Transition du Mali avait annoncé l'arrestation de 49 militaires ivoiriens à Bamako, dont une trentaine appartenant aux forces spéciales. Il s’en est suivi la libération de trois soldats ivoiriens le 3 septembre après 54 jours de détention.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Député sortant, Sonko va restituer véhicule de service et passeport diplomatique

Député sortant, Sonko va restituer véhicule de service et passeport diplomatique

Me Oumar Youm demande à Aminata Touré de restituer le mandat de député

Me Oumar Youm demande à Aminata Touré de restituer le mandat de député

Accusé de viol: Kaliphone Sall donne sa version des faits

Accusé de viol: Kaliphone Sall donne sa version des faits

Le Joola : 20 ans après, Macky Sall n’oublie pas la tragédie

Le Joola : 20 ans après, Macky Sall n’oublie pas la tragédie

Mlomp-Kassa: indignation générale contre les propos de Madiambal

Mlomp-Kassa: indignation générale contre les propos de Madiambal

Ousmane Sonko: Ce gouvernement ne réglera pas les problèmes des Sénégalais

Ousmane Sonko: "Ce gouvernement ne réglera pas les problèmes des Sénégalais"

Un responsable du PDS tué au Brésil

Un responsable du PDS tué au Brésil

Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : le clash des effets

Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : le clash des "effets"

Histoires de presse… [Opinion du Contributeur]

Histoires de presse… [Opinion du Contributeur]