Le Mali accuse la France de fournir des armes et des renseignements aux terroristes

Les autorités maliennes ont saisi le conseil de sécurité de l’ONU pour faire cesser les actes d’agression de la France qui, selon eux, arme et fournit des renseignements aux groupes djihadistes.

 Abdoulaye Diop, ministre des Affaires étrangères du Mali

"Depuis le début de l'année 2022, les Forces armées maliennes, munies de nouvelles capacités, ont enregistré plus de 50 cas délibérés de violation de l'espace aérien malien par des aéronefs étrangers, notamment opérés par les forces françaises sous différentes formes".

Ces mots du ministre des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, dans une lettre du 15 Août, sont adressés à à l'ambassadeur et représentant permanent de la République populaire de Chine auprès des Nations Unies, Zhang Jun, et Président du Conseil de sécurité des Nations unies.

"Le Gouvernement du Mali dispose de plusieurs éléments de preuve que ces violations flagrantes de l'espace aérien malien ont servi à la France pour collecter des renseignements au profit des groupes terroristes opérant dans le Sahel et pour larguer des armes et des munitions", ajoute dans sa lettre le ministre des Affaires étrangères Abdoulaye Diop

"Depuis le début de l'année 2022, les Forces armées maliennes, munies de nouvelles capacités, ont enregistré plus de 50 cas délibérés de violation de l'espace aérien malien par des aéronefs étrangers, notamment opérés par les forces françaises sous différentes formes". Ces mots du ministre des Affaires étrangères maliens, dans une lettre datée du 15 août, sont adressés à l'ambassadeur et représentant permanent de la République populaire de Chine auprès des Nations Unies, Zhang Jun, et Président du Conseil de sécurité des Nations unies.

Le ministère malien des Affaires étrangères diffuse ce mercredi 17 août auprès de journalistes une lettre en ce sens adressée par le chef de la diplomatie, Abdoulaye Diop, à la présidence en exercice chinoise du Conseil de sécurité.

"Le Gouvernement du Mali dispose de plusieurs éléments de preuve que ces violations flagrantes de l'espace aérien malien ont servi à la France pour collecter des renseignements au profit des groupes terroristes opérant dans le Sahel et pour larguer des armes et des munitions", ajoute dans sa lettre le ministre des Affaires étrangères Abdoulaye Diop.

Le membre du gouvernement malien parle d'un aéronef dans le secteur de Lerneb (région de Tombouctou) qui aurait transporté deux éléments djihadistes dans la nuit du 06 au 07 août 2022 vers 3h30 du matin. "L'hélicoptère a embarqué deux éléments d'Ibrahim Ag Baba, lieutenant d'Abou Talha, chef de l'émirat de Tombouctou pour une destination inconnue", peut-on lire dans la lettre.

Le gouvernement français n'a pas encore apporté un démenti par rapport aux accusations des autorités maliennes. Pour rappel, 59 soldats de l'armée française sont morts depuis 2013 dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Injures, arnaque, article 80: Sale temps pour les tiktokeurs

Injures, arnaque, article 80: Sale temps pour les tiktokeurs

Deux tik-tokeurs emprisonnés par la veuve de Thione Seck

Deux tik-tokeurs emprisonnés par la veuve de Thione Seck

Loi de Finances 2023: un budget solutions de 6400 milliards pour soulager les ménages

Loi de Finances 2023: un budget "solutions" de 6400 milliards pour soulager les ménages

Adja Thiaré Diaw dépose une autre plainte pour viol et séquestration

Adja Thiaré Diaw dépose une autre plainte pour viol et séquestration

Affaire Sweet Beauté: Sonko auditionné au plus tard le 17 octobre 2022

Affaire Sweet Beauté: Sonko auditionné au plus tard le 17 octobre 2022

Nécrologie : Daouda Faye alias Vava est décédé

Nécrologie : Daouda Faye alias Vava est décédé

Fifa : le Sénégal toujours 1er africain, 18e mondial

Fifa : le Sénégal toujours 1er africain, 18e mondial

Commerce mondial : les prédictions sombres de l'OMC

Commerce mondial : les prédictions sombres de l'OMC

Gamou de Tivaouane: une taxe d'entrée dans la ville sera imposée aux véhicules par la commune

Gamou de Tivaouane: une taxe d'entrée dans la ville sera imposée aux véhicules par la commune