Le Vatican autorise la bénédiction des couples homosexuels...

Sans pour autant donner son accord au mariage homosexuel, l'Église catholique a autorisé la bénédiction des couples de même sexe, qui ne fera pas partie d’un rite liturgique.

July 2021: Doctors remove 13 inches of his colon

Une première dans l'Église catholique. Le Vatican a autorisé la bénédiction des couples homosexuels. Le Saint-Siège a annoncé la nouvelle ce lundi 18 décembre, dans un document officiel, relayé par Le Figaro, et signé par le nouveau préfet du Dicastère pour la Doctrine de la Foi, Mgr Victor Manuel Fernandez. « Il est possible de bénir les couples en situation irrégulière et les couples de même sexe », est-il indiqué dans cette déclaration « soumise au Saint-Père, qui l'a approuvée ». Cependant, cette bénédiction doit intervenir « sous une forme qui ne doit pas être fixée rituellement par les autorités ecclésiales ».

Comment sera formulée la bénédiction ?

Le but est ainsi de « ne pas créer de confusion avec la bénédiction propre au sacrement du mariage », défini comme une « union exclusive, stable et indissoluble entre un homme et une femme, naturellement ouverte à la génération d'enfants ». Des rites et prières seraient ainsi « inadmissibles ».

L’Église a quelque peu tardé à donner son feu vert à la bénédiction des couples homosexuels. La question du rituel, c’est-à-dire de la formulation de la bénédiction par un représentant du culte, était en suspens. Aucun rituel ne sera donc prévu. « Cette bénédiction ne fait pas partie d'un rite liturgique », confirme la plus haute instance de décision théologique de l'Église catholique.

Seuls les prêtres de terrain devront trouver les modalités qui paraîtront les plus justes pour cet acte. La bénédiction devrait être signifiée « d'un simple geste qui constitue un moyen efficace pour accroître la confiance en Dieu des personnes qui le demandent, en évitant qu'elle devienne un acte liturgique ou semi-liturgique, semblable à un sacrement », relate Le Figaro. Lors de la prière qui précède, « le ministre ordonné » aura la possibilité de souhaiter aux couples « la paix, la santé, un esprit de patience, de dialogue et d'entraide, mais aussi la lumière et la force de Dieu pour pouvoir accomplir pleinement sa volonté ».

ADVERTISEMENT

La bénédiction n’interviendra jamais en même temps que les unions civiles et n’aura aucun lien avec. « Ni non plus avec des vêtements, des gestes ou des paroles propres au mariage », précise le document. L’Église a enfin tenu à rappeler sa ferme opposition concernant le mariage des personnes de même sexe.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

ADVERTISEMENT