La bataille judiciaire fait rage entre Diop-Iseg et Aïssatou Seydi

Le verdict est attendu le 23 juin

Diop-Iseg-en-procès-contre-Aissatou-Seydi

Ce mercredi 9 juin, Mamadou Diop Iseg a comparu à la chambre correctionnelle de Dakar pour l’affaire l’opposant à sa femme Aïssatou Seydi dont la procédure de divorce est en cours.

Le dossier porte sur une réclamation d’une propriété. Il s’agit d’un immeuble de l’Iseg inscrit au nom de la dame Aïssatou Seydi et qu’elle a obtenu, selon Mamadou Diop, grâce à un procès verbal du Conseil d’administration (CA) de l’Institut d’Entrepreneurship et de Gestion de Dakar (Iseg) en date du 15 décembre 2020.

Aïssatou Seydi quant à elle poursuit son mari pour faux, usage de faux en écriture privée et escroquerie.

En effet, l’acquisition d’un immeuble Lot 7 est au centre des débats entre les 2 époux.

« Dans le PV, il y a deux immeubles. L’un a été entièrement acquis à 220 millions FCFA, l’autre on a commencé à le payer. Quand je suis entré en prison, Aïssatou Seydi qui est ma femme, a essayé d’acquérir à son nom l’un des immeubles et elle a détruit tous les documents qui devaient servir de preuves », a-t-il dit.

Les interrogations du juge ont tourné autour de l’authenticité du PV établi par le CA de l’Iseg.

« J’ignore comment il a fait pour monter ce dossier. Je n’ai jamais assisté à un quelconque Conseil d’administration. Il n’y a jamais eu de réunion du CA. Je n’ai jamais signé le PV », s’est défendue Aïssatou Seydi avant de déclarer qu’il n’y a jamais eu de réunion du Conseil pour l’achat d’un immeuble.

Elle persiste et signe: « l’immeuble m’appartient. C’est ma maison, je l’ai acheté ». Avec quels moyens vous vous êtes payé l’immeuble?, lui demande le juge, « c’est un don que Mamadou Diop m’a fait. Il me l’a donné », a-t-elle rétorqué.

Aïssatou Seydi réclame 500 millions F Cfa de dommages et intérêts, Diop Iseg demande à son tour 100 millions de F Cfa pour citation

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn