L’État a dépensé 557 milliards FCFA contre l’inflation [Ministre]

L’Etat du Sénégal a investi 557 milliards de FCFA pour éviter la hausse des prix.

Abdoulaye Daouda Diallo, ministre sénégalais des Finances et du Budget

C’est le ministre des Finances et du budget qui en a fait l’annonce au Parlement hier. «Les prix ont augmenté partout dans le monde. Le président de la République a demandé qu’on allège tout ce qui est en notre possible. Avec la crise en Ukraine, on a assisté à une hausse généralisée. Avec le budget 2022, les prévisions ont été faites sur la base du baril de pétrole à 75 dollars. A un moment, il a coûté 105 dollars. Nous avons été obligés de supporter cette hausse. C’est pourquoi, les prix sont restés en l’état», a expliqué Abdoulaye Daouda Diallo, répondant à l’interpellation du député Serigne Bara Doly qui ne «comprend pas que certaines denrées, qui transitent par le Port de Dakar pour rallier le Mali, soient plus chères au Sénégal».

D’après le ministre des Finances, «l’Etat a renoncé à 50 milliards de FCFA de taxe. Rien que pour l’énergie, c’est 300 milliards, le cas échéant les prix allaient connaître une augmentation comprise entre 300 et 500 FCFA. Certains produits ont été totalement défiscalisés. On a été obligés de subventionner le sucre, la farine. Cette subvention a coûté 150 milliards. Au total, ce sont 557 milliards de FCFA qu’on a déboursé pour supporter cette hausse des prix».

Fort de ce constat, le ministre Diallo a expliqué que la structure de prix répond à quelques critères suivant les pays.

«Le prix est calculé en fonction du niveau de vie et son aspiration de développement. Le gasoil coûte le double du prix du Sénégal en France. Car le niveau de développement de la France peut justifier ce prix-là. Donc, il ne faut pas comparer les prix du Mali et du Sénégal», a déclaré Abdoulaye Daouda Diallo.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Santé : une grève illimitée envisagée

Santé : une grève illimitée envisagée

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'