ADVERTISEMENT

Pénurie de Kérosène : La Mauritanie alimente l'AIBD

La société pétrolière mauritanienne Star Oil vole au secours de l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass.

Un avion d’Air Sénégal sur les pistes de l’aéroport Blaise-Diagne de Dakar (Sénégal), le 28 mars 2020. © Zohra Bensemra/REUTERS.

En raison de la situation critique de stock de kérosène sur Dakar, la junior pétrolière mauritanienne Star Oil a sauvé in extremis la plate-forme aéroportuaire Blaise Diagne de Dakar en mettant à sa disposition d'importantes quantités de Jet et des cuves de Senstock et particulièrement de SOS Petroles au niveau de Smcady.

ADVERTISEMENT

Selon des informations de Confidentiel Afrique, cette opération capitale de sauvetage s’est déroulée, sans bruits. Cette intervention discrète avec dextérité de Star Oil dans un contexte de tension critique d’indisponibilité de kérosène pour l’avitaillement sur la plate-forme aéroportuaire de Diass, propulse l’entreprise mauritanienne qui ne cesse de tisser sa toile dans la sous-région ouest-africaine dans le cercle restreint des sociétés de distribution sur laquelle il faut désormais compter.

D’après des sources autorisées, Star Oil a été approché le samedi 16 avril 2022 par la compagnie Air Sénégal qui est en link avec la junior mauritanienne sur Conakry, Nouakchott et Bamako, mais pas sur l’escale de Dakar.

Air Sénégal a émis un besoin ponctuel d’approvisionnement de 1 500 m3 de Jet A1. En raison de la situation critique de stock de kérosène sur Dakar, Star Oil a accepté de céder immédiatement cette quantité en attendant les formalités de paiement.

Des informations crédibles font état d’une acceptation par Star Oil le lundi 18 avril derniet de prêter au niveau de Senstock, 1 000 m3 de Jet (prélevé sur le stock destiné à Star Oil Mali) aux autres pétroliers Total, Vivo et Oilybia, sur demande de Mme Mama Ndiaye du CNH qui assure un suivi rigoureux de cette situation. Suite à la défaillance des majors qui a entraîné un Notam et une réduction ou suspension des avitaillements au niveau de l’aéroport de Dakar.

Sos Petroles a donc pu disposer de 1 300 m3 de Jet A1 au niveau de Smcady, soit plus de 70 % du stock actuellement géré par l’ANACIM.

Pour contribuer à réduire la tension à l’aéroport de Dakar, un tanker affrété par la société pétrolière mauritannienne est en cours de route et devra décharger à Dakar 3000 m3 les jours à venir. Les autorités sénégalaises ont fortement bien apprécié ce soutien précieux de Star Oil qui, via sa société locale était la seule à disposer de Jet sur la place.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tamba : un enseignant décède en plein cours

Tamba : un enseignant décède en plein cours

Flux migratoires : 6.528 mouvements enregistrés à Rosso Sénégal

Flux migratoires : 6.528 mouvements enregistrés à Rosso Sénégal

Procès en appel Madiambal-Téliko : le dossier rejugé le 21 février 2022

Procès en appel Madiambal-Téliko : le dossier rejugé le 21 février 2022

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

 Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

ADVERTISEMENT