Popenguine : 100.000 pèlerins (re)marchent

Après deux ans de pause provoquée par la pandémie du Covid-19, le Pèlerinage marial de Popenguine va se tenir ce week-end.

plerinage-de-poponguine

Pour cette 134ème édition, qui commémore la descente de l’Esprit-Saint sur les apôtres, plus de 100 mille pèlerins vont effectuer le déplacement à Popenguine durant les 72h pour des moments de recueillement.

Pour cette visite de prospection, la brigade des services d’hygiène, la brigade des sapeurs-pompiers ainsi que la gendarmerie sont à pied d’œuvre, depuis presque deux semaines, pour rendre la cité digne de l’évènement.

Hier, la ministre de la Santé a effectué sa première sortie officielle à Popenguine après sa passation de service avec Abdoulaye Diouf Sarr. Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye était venue s’enquérir du dispositif sanitaire mis en place pour une bonne couverture du Pèlerinage marial de Popenguine.

La ministre a invité les populations à accompagner les Forces de défense et de sécurité dans le travail et assuré que le dispositif mis en place sera maintenu jusqu’à la fin du pèlerinage.

Dr Marie Khémesse Ngom déclare : «Nous invitons les pèlerins, surtout ceux qui sont malades, à venir avec leurs médicaments ; comme ça, en cas de problèmes, les médecins pourront rapidement les prendre en charge. D’ailleurs, nous invitons la population de Popenguine à venir se faire vacciner»,

Pour accompagner le dispositif, de gros moyens ont déployés pour avoir un évènement réussi. Surtout que, note la ministre de la Santé, le Covid-19 n’est pas vaincu à 100%.

«Tout ce qui est maladie à potentiel épidémique, nous avons mis en place un dispositif pour dépister ou faire des consultations de proximité avec des postes médicaux avancés. Après cette édition, nous allons désinfecter les salles ou lieux qui ont accueilli les pèlerins. Nous avons emmené des produits d’hygiène et des masques, des médicaments pour prendre en charge les pèlerins», annonce la ministre de la Santé.

Dr Simon Birame Ndiaye, médecin-chef du district sanitaire de Popenguine, détaille le dispositif mis en place pour la couverture sanitaire de la 134ème édition du Pèlerinage marial .

«Le centre de santé, qui compte 10 postes de santé et pas d’unité de néonatalogie, sera renforcé.»

Pour une bonne surveillance épidémiologique, des dépistages de masse pour la tuberculose vont être organisés et des sites de vaccination contre le Covid-19 aménagés.

Pour assurer la couverture de la marche, 7 ambulances seront mises sur l’axe Dakar, quatre sur l’axe Thiès et dans la zone centre Popenguine, nous mettrons 4 ambulances.

Sans oublier le volet prévention de l’évènement qui démarre aujourd’hui. Il y aura 13 Pma autour du sanctuaire dont les 6 vont fonctionner 24/24. Il y aura également le wagon de la Croix-Rouge.

Au total, 30 ambulances seront mobilisées dont 12 médicalisées. Pour assurer ce dispositif, plus de 500 agents de santé seront mobilisés et la ministre de la Santé a donné 11 millions en médicaments pour les malades.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Trois (3) types de femmes qui feront de bonnes épouses

Trois (3) types de femmes qui feront de bonnes épouses

Garde des Sceaux : 'la justice ne cherche ni à plaire, ni à déplaire'

Garde des Sceaux : 'la justice ne cherche ni à plaire, ni à déplaire'

Ligue2: Les verts connaissent leur verdict

Ligue2: Les verts connaissent leur verdict

Le cortège du khalife de Ndiassane attaqué

Le cortège du khalife de Ndiassane attaqué

CAF: Un report plane sur la Can 2023 en Cote d'ivoire

CAF: Un report plane sur la Can 2023 en Cote d'ivoire

Pr Abdoul A. Diouf « Faut-il brûler les Facultés de droit du Sénégal ? » :Propos irrévérencieux d’un universitaire citoyen sur l’actualité politico-judiciaire !

Pr Abdoul A. Diouf « Faut-il brûler les Facultés de droit du Sénégal ? » :Propos irrévérencieux d’un universitaire citoyen sur l’actualité politico-judiciaire !

Diffusion de fausse nouvelle: L'actrice Adja porte plainte

Diffusion de fausse nouvelle: L'actrice Adja porte plainte

Nouveau renvoi du procès Ahmet Aidara

Nouveau renvoi du procès Ahmet Aidara

 Les signes astrologiques du plus au moins honnête

Les signes astrologiques du plus au moins honnête