Mission d'appui : 153 militaires sénégalais envoyés en Guinée Bissau !

Un 3e détachement de l’armée sénégalaise de la mission d'appui à la stabilisation de la République de Guinée-Bissau a reçu hier le drapeau national. Cette cérémonie qui s'est déroulée à Toubacouta, selon le correspondant de L'As, a été marquée par la présence du Chef d'état-major de l'armée de terre, le Général Souleymane Kandé.

Armée sénégalaise

Composé de 153 militaires dont 6 femmes, le 3e détachement de l'armée sénégalaise de la mission d'appui à la stabilisation de la Guinée-Bissau a été placé sous le commandement du Colonel Mamadou Diagne Ndiaye. Cette mission entre dans un cadre d’appui à un pays voisin dont la stabilité impacte sur la nôtre.

« C’est un pays en difficulté qu’on doit appuyer et soutenir pour que les institutions puissent continuer à marcher correctement et que la sous-région puisse continuer à devenir stable. Notre comportement déterminera le comportement de cette population vis à vis de nos Jambaar qui ont toujours fait un excellent travail quel que soit le terrain, et qui ont toujours rehaussé le nom du Sénégal dans les missions difficiles et c'est ce que nous comptons faire», fait savoir le Général.

Le détachement est composé d'un état-major qui va coordonner les actions de l'unité constituée de trois sections motorisées, de combats et d'appui. Le Général Souleymane Kandé est revenu sur l'importance de cette mission en terre guinéenne.

Selon le chef d'état major de l'armée de terre, l’envoi de ce deuxième détachement traduit la confiance renouvelée des autorités de la CEDEAO et de la République sœur de Guinée-Bissau en notre pays.

ADVERTISEMENT

A l’en croire, les enseignements tirés des engagements antérieurs et en cours mettent en exergue l'urgence de soutenir les forces de défense de la Guinée Bissau pour assurer le succès dans leur mission de protection des institutions et du Président, des autorités civiles et de la population.

Dans ce contexte, le rôle de ce 3e détachement est de conduire des patrouilles conjointes avec les forces de défense guinéennes dans le but de sécuriser les populations civiles.

Parallèlement à cette mission, le détachement va assurer la protection du palais et du gouvernement de la Guinée Bissau et de plusieurs points sensibles importants dans la stabilisation du pays.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Redressé à hauteur de 2 milliards FCFA, Bougane charge Diomaye

Redressé à hauteur de 2 milliards FCFA, Bougane charge Diomaye

Les choses se compliquent pour Doro Guèye

Les choses se compliquent pour Doro Guèye

Président Diomaye chamboule l'armée de terre, Général Kandé se rebelle

Président Diomaye chamboule l'armée de terre, Général Kandé se rebelle

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

ADVERTISEMENT