ADVERTISEMENT

Augmentation des sièges à l'hémicycle: 17 députés sont contre et donnent leurs raisons

Des députés ont saisi le Conseil constitutionnel pour annuler la loi 04/2022 modifiant celle numéro 2021-35 du 23 juillet 2021 concernant le Code électorale.

Assemblée nationale

Le nombre de députés à l’Assemblée nationale qui devait passer à 172 est resté à 165. Deux amendements introduits par les députés de la majorité ont proposé d’intégrer les 7 places à pourvoir dans les 60 sièges du scrutin proportionnel.

ADVERTISEMENT

L’amendement permettrait au département de Keur Massar d’avoir des représentants à l’hémicycle mais aussi de corriger les disparités de certaines circonscriptions telles que Thiès et Mbour.

Mais 17 députés issus des groupes de la majorité, de l’opposition et non-inscrits ont saisi le conseil constitutionnel pour annuler la loi n°04/2022 modifiant la loi n°2021-35 du 23 juillet 2021 portant Code électoral, votée par l’Assemblée nationale, le vendredi 15 avril 2022.

Les parlementaires estiment que c’est une décision «unilatérale qui foule au pied le Protocole additionnel de la Cedeao (Ndlr Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest)».

Ledit protocole interdit toute modification législative dans le processus électoral à six mois des élections sans un consensus acté par les parties prenantes.

Ils considèrent que la liste nationale proportionnelle est une garantie d’une représentation plurielle et de la diversité du débat parlementaire, nous sommes, en effet, persuadés que sa réduction est une atteinte grave à la démocratie», déclarent ces parlementaires.

Parmi les signataires de la saisine figurent Marieme Soda Ndiaye, Aida Mbodj, Mame Diarra Fam, Théodore Chérif Monteil, Mamadou Lamine Diallo, Mame Diarra Fam, Déthié Fall, Guirassy, Cheikh Abdou Mbacké, Marie Sow Ndiaye…

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

'Leumbeul time' : les excuses de Mame Ndiaye Savon à la Oummah islamique

'Leumbeul time' : les excuses de Mame Ndiaye Savon à la Oummah islamique

Mort du couturier Paco Rabanne à l'âge de 88 ans !

Mort du couturier Paco Rabanne à l'âge de 88 ans !

Douleur, haine, extase : clap de fin de la saison 1 de 'Salma'

Douleur, haine, extase : clap de fin de la saison 1 de 'Salma'

Sénégal : les « engraisseurs » de Sonko [Opinion du Contributeur]

Sénégal : les « engraisseurs » de Sonko [Opinion du Contributeur]

Gestion 'nébuleuse' du Fonds Covid-19 : une plainte collective et une pétition lancées

Gestion 'nébuleuse' du Fonds Covid-19 : une plainte collective et une pétition lancées

'7 seconds' de Youssou N’Dour dans le Billboard Hot 100

'7 seconds' de Youssou N’Dour dans le Billboard Hot 100

Huit (8) Africains nominés aux Grammy Awards 2023

Huit (8) Africains nominés aux Grammy Awards 2023

Industrie hôtelière africaine : 90% des acteurs optimistes pour 2023/2024 (rapport)

Industrie hôtelière africaine : 90% des acteurs optimistes pour 2023/2024 (rapport)

Elle étrangle son bébé et se rend à l’état civil pour obtenir un certificat d’inhumation

Elle étrangle son bébé et se rend à l’état civil pour obtenir un certificat d’inhumation

ADVERTISEMENT