'Buko sax jéem !' [Opinion du Contributeur]

On peut l'appeler : battre le fer quand il est chaud, prendre très tôt le taureau par les cornes ou encore parer à toutes les éventualités.

Le président Macky Sall dans un véhicule de marque Toyota.

Le mouvement Y en a marre aux avant-postes du combat contre la troisième candidature d'Abdoulaye Wade en 2011-2012 est ainsi prêt pour faire face à une éventuelle candidature du président Macky Sall. « Buko sax jéem » (ne tente même pas), lance-t-il. Même si Sall n'a ni affirmé ni infirmé affichant ainsi un « ni oui ni non » depuis sa réélection en 2019, les signaux montrent clairement qu'il ne crache pas sur une autre candidature. La nomination d’un Premier ministre, forte personnalité qui a lui aussi des ambitions présidentielles même s’il s’en cache, peut donner raison à ceux qui pensent que le président veut se choisir un dauphin.

Mais les choses ne sont pas si linéaires si l’on sait qu’au sein du gouvernement se trouvent des fidèles du chef qui sont des frères ennemis d’Amadou Bâ. L’exemple de Mame Mbaye Niang le prouve assez. Il est l’opposant parfait du Pm dans l’attelage gouvernemental. Les pistes sont ainsi brouillées. Macky qui joue sur plusieurs tableaux, est sans doute conscient qu'ils sont nombreux ceux l’attendent au tournant pour déverser leur colère longtemps contenue.

En réalité cette question de la troisième peut constituer un autre élément qui cimente les relations entre tous les opposants et la société civile dans un contexte de crise généralisée, de manques sous-tendus par un désespoir ambiant. Un cocktail explosif qui peut pousser à réfléchir un président plusieurs fois averti. D’abord de manière violente en février-mars 2021, ensuite en janvier 2022 dans les urnes aux locales enfin le 31 juillet 2022 lors des législatives. Le « daas fanaanal » de Y en a marre est peut-être une aubaine pour éviter de tenter le diable qui a eu raison d’Alpha Condé.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous” avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Un père de famille accusé de viol sur sa fille aînée

Un père de famille accusé de viol sur sa fille aînée

Condamné à perpétuité, Rene Capin Bassène menace de se suicider

Condamné à perpétuité, Rene Capin Bassène menace de se suicider

Usurpation d'identité : un ASP se fait passer pour un ministre pour décrocher un job

Usurpation d'identité : un ASP se fait passer pour un ministre pour décrocher un job

Mondial Beach Soccer : le Sénégal éliminé au premier tour

Mondial Beach Soccer : le Sénégal éliminé au premier tour

Mac de Mbour : quatre gardes du corps de Ousmane Sonko libérés

Mac de Mbour : quatre gardes du corps de Ousmane Sonko libérés

ADVERTISEMENT