Campagne électorale : 2 éléments de la Bip pour chaque candidat

Pour assurer la sécurité des 19 candidats à la présidentielle, le nouveau Premier ministre, Me Sidiki Kaba, a informé que le Directeur Général de la Police Nationale (Dgpn), le contrôleur général de police Seydou Bocar Yague mettra à la disposition de chaque postulant au fauteuil présidentiel deux (02) éléments de la Brigade d’Intervention de la Police (Bip).

bip

Dans le cadre de la campagne électorale de la présidentielle du 24 mars 2024, le Directeur général de la Police nationale va mettre à la disposition de chaque candidat à deux éléments de la BIP. « Les 19 candidats auront une protection de la police. Le Directeur Général de la Police Nationale (Dgpn) a déjà pris les dispositions, chaque candidat aura au moins deux éléments du BIP. C’est pour qu’ils sachent qu’il y a une équité et une égalité de traitement sécuritaire de tous les candidats », a annoncé le Premier ministre Sidiki lors de la passation de service avec le tout nouveau ministre de l’Intérieur, Mouhamadou Makhtar Cissé.

Le début de la campagne est émaillé de violences. Après les Parcelles Assainies, une bagarre a encore éclaté hier entre militants de la coalition Diomaye Président et ceux d’Amadou Ba à Pikine, en pleine campagne électorale.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT