Diomaye Faye promet une mutuelle pour les sportifs

Le candidat Bassirou Diomaye Faye prévoit de mettre en place une mutuelle pour les sportifs licenciés. Dans son programme, il s’engage également à construire des lycées d'excellence du sport études.

Ousmane Sonko (à droite) et Diomaye Bassirou Diomaye Faye (à gauche), en conférence de presse à Dakar le 15 mars 2024 AFP

Une mutuelle sera mise en place pour les sportifs licenciés avec une obligation d'adhésion des pratiquants comme exigence aux structures sportives. C’est ce qu’a indiqué Bassirou Diomaye Faye dans son programme. « Nous mettrons en place une mutuelle pour les sportifs licenciés avec une obligation d'adhésion des pratiquants comme exigence aux structures sportives. Ceci sécuriserait d'une part les sportifs, motiverait les parents à autoriser leurs enfants à la pratique du sport qui ne serait plus un risque de coûts médicaux supplémentaires», rapporte le document.

Cette mutuelle servira aussi, selon le leader de la coalition « Diomaye Président », à financer des projets pour les sportifs de haut niveau à la retraite en plus de gérer la pension des souscripteurs éventuels. Il s'agira d'apporter un financement remboursable aux projets rentables que les sportifs veulent promouvoir dans leur espace (salles de fitness, centres de formation».

Si une fois, le lieutenant d'Ousmane Sonko est élu à la tête de la magistrature, il souhaite mettre en place 5 pôles. « Nous créerons 5 pôles espoirs : Nord, Sud, Est, Ouest et Centre pour un développement durable du sport de performance dans toutes les disciplines sportives. Ce système de pôle permettra d'installer une concurrence saine entre les différents pôles, ce qui serait profitable pour le sport d'élite. Nous créerons des lycées d'excellence du sport-études pour allier réussite scolaire pour un avenir radieux et réussite sportive. Dans ce cadre, nous identifierons et sélectionnerons un certain nombre de disciplines et leur octroieront un créneau horaire par niveau dès le primaire », promet l’inspecteur des Impôts et domaines.

Ce dernier explique qu’il va favoriser la reconversion des sportifs de haut niveau. Il sera donc question pour lui de « proposer des formations dans le sport: métier d'entraîneur, d'arbitre, maîtrenageur, animateur, professeur de judo, de karaté, de taekwondo, jockey ».

Dans son programme, Diomaye va également proposer « des bourses et des modules de formation dans d'autres métiers en fonction de leurs potentialités et mettre en place un bureau de recherche de postes de manager dans un club sportif, de gymnastique, de magasins d'articles de sport, gestionnaire d'une équipe sportive (…)».

ADVERTISEMENT

Le leader de la coalition Diomaye Président compte faire « signer une convention pour le recrutement dans les sociétés nationales et les entreprises à capitaux d'État majoritaires et soutenir les entreprises mises en place par les sportifs en reconversion ».

Toujours pour convaincre les sportifs à voter pour lui, il promet de mettre en place des pôles de sport d'élite avec un choix de disciplines de haute compétition pour ériger des centres de performance ou pôles d'élite pour certaines disciplines.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT