Djibril Ngom reçu au palais, un parfum de scandale ?

Le président Macky Sall a reçu Djibril Ngom, du nom de celui qui avait disparu avec les listes de Yewwi Askanwi à Matam.

Djibril Ngom reçu au Palais

L'image a créé un tollé. Djibril Ngom, l'ancien mandataire de Yaw, qui avait disparu avec les listes de la coalition, a été reçu en audience par Macky Sall. Pour rappel, Yaw a été finalement autorisée, par la Cour d'appel de Saint-Louis, à déposer sa liste.

Et, cette audience a suscité une grosse frustration au sein de l’Apr. En effet, selon la COJER nationale, le Président Macky Sall est en train de manœuvrer avec les mauvaises personnes. «Ceci n’est pas normal, l’entourage du Président n’est pas du tout bon», lit-on sur la page officielle de la COJER nationale. Le même texte mentionne que « les vrais militants de l’APR ne sont pas reçus par le Président, mais les traîtres et les transhumants le sont ».

Les explications de Djibril Ngom

Accusé d'être corrompu par le chef de l'Etat, l'ancien responsable de Pastef explique qu'il n'a rien reçu des mains de Macky Sall au cours de cette audience. "Cette enveloppe, je l'avais en entrant [au Palais] et je l'ai déposée à côté. Elle m'a été remise par notre responsable à Matam pour une activité politique dans notre localité", a tenté de se défendre M. Ngom, dans une note largement partagée sur les réseaux sociaux. Allant plus loin, l'homme qui avait fui avec les listes de Yewwi Askan wi à Matam rappelle d’ailleurs comment les frais de transport sont remis à la Présidence de la République. "Pour ceux qui ont l'habitude de voir le Président, même si on doit vous remettre le transport, c'est toujours à la fin et jamais à sa présence", a-t-il ajouté, précisant dans sa note, finalement supprimée de Facebook, que "le Président n'a rien signé pour moi".

Sonko annonce une plainte

La coalition Yewwi Askan Wi a annoncé une plainte contre leur ancien membre. L’annonce a été faite par Ousmane Sonko, ce samedi à Tivaouane, lors de la cérémonie d’investiture de Yewwi Askan Wi pour leurs candidats dans cette localité. Par ailleurs, le leader du Pastef a profité de la cérémonie d’investiture pour fustiger l’attitude du président Macky Sall, qui a reçu Djibril Ngom. “Djibril Ngom n’a aucune importance aux yeux des Sénégalais. Il n’incarne aucune valeur”, a déclaré Ousmane Sonko.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La liste des bagages interdits à bord du TER

La liste des bagages interdits à bord du TER

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Tapha Tine vs Boy Niang 2: L'arène nationale retient son souffle!

Tapha Tine vs Boy Niang 2: L'arène nationale retient son souffle!

Affrontements Mfdc/Armée: Nouvelles révélations !

Affrontements Mfdc/Armée: Nouvelles révélations !

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Sorcellerie : voici le top 5 des pays les plus mystiques d'Afrique

Sorcellerie : voici le top 5 des pays les plus mystiques d'Afrique