Justice : le Procureur requiert 3 ans de prison ferme contre Falla Fleur

Ndeye Fatou Fall alias Falla Fleur risque trois (3) ans de prison ferme si le juge suit le réquisitoire du procureur. Ce dernier, convaincu de la culpabilité de Falla Fleur, car à l’en croire celle-ci « a fait une provocation directe à la rébellion à travers sa page Facebook », a requis la peine de trois. (3) ans ferme.

Falla fleur

« Elle est coupable des faits qui lui sont reprochés et je réclame monsieur le juge qu’elle soit condamnée à une peine de trois ans ferme », a requis le procureur. Poursuivant, il a balayé les justifications de la prévenue qui a soutenue que ses posts étaient mal compris. « C’est mon compte j’y fais des posts. J’ai écrit gatsa-gatsa ce qui signifie la légitime défense. Et c’était le mot du moment, raison pour laquelle je l’ai utilisé », a répondu Falla Fleur, lors de son interrogation par le juge sur ses posts sur sa page Facebook.

Toutefois le procureur ne l’entend pas de la même oreille. « Il y’a de ces constats concernant ces posts lors des jours comme le 29 mai et l’exploitation de sa page Facebook qui ont permis de recueillir les propos de la dame qui parle d’enlèvement, gatsa-gatsa, de résistance et autres.

La prévenue Ndeye Fatou Fall connu sous le nom de Falla Fleur sur les réseaux sociaux a été arrêté sur les institutions du procureur de la république. Elle a assumé avoir écrit ces propos sur sa page mais ses propos n’ont pas été compris dans le bon sens. La prévenue a affirmé qu’elle invité plutôt les gens à fraterniser. Ce que je ne crois pas », a asséné le procureur.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT