La réaction de Ousmane Sonko après sa réintégration sur les listes électorales

Le leader de Pastef dissous a réagi à sa réintégration sur les listes électorales.

Ousmane Sonko

Ousmane Sonko est à nouveau réintégré sur les listes électorales, c’est-à-dire qu’il peut à présent retirer ses fiches et démarrer sa collecte de parrainages en vue de la présidentielle prévue pour février.

Depuis sa cellule à la prison du Cap Manuel, le Maire de Ziguinchor et leader du Parti dissous, Pastef, via ses Réseaux sociaux, rend grâce et remercie le peuple pour son soutien infaillible. « Gloire à Dieu, l’Unique ! Honneurs à mes dévoués, brillants, désintéressés et loyaux avocats ! Reconnaissance infinie à ce formidable peuple sénégalais ! Remerciements à tous nos soutiens africains et étrangers ! Que la paix et la bénédiction divine inondent notre pays. Focus 2024, SonkoPresident2024 », lit-on sur le post de Sonko.

A signaler que l'Etat ne veut pas lâcher l'affaire. Me El Hadji Diouf, avocat de l’État, a déclaré au micro des médias, dans un ton mesuré, que cette décision ne les décourageait pas et qu'ils vont déposer un recours devant la Cour suprême. « Les partisans d’Ousmane Sonko affirment habituellement que la justice sénégalaise manque d’indépendance. Cependant, les événements récents démontrent que leurs accusations n’étaient que des mensonges visant à ternir l’image du Sénégal. La décision du juge aujourd’hui prouve son indépendance totale. Il n’a reçu aucun ordre, contrairement à ce qu’ils prétendent. Ils accusent à tort Macky Sall de contrôler le pays selon son gré, ce qui est faux.”

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

ADVERTISEMENT