Retour du PM au Sénégal : les explications d’un ex-garde des sceaux

Le chef de l’Etat a décidé d’une révision de la Constitution en vue de l’instauration du poste de Premier ministre.

Gouvernement Macky Sall

...

Mode «fast-track». Macky Sall avait lui-même utilisé cet anglicisme pour justifier la suppression du poste de Premier ministre par une volonté de contourner les retards bureaucratiques de l'administration sénégalaise. Mais selon les explications de l’ex-garde des Sceaux, Ismaila Madior Fall, le contexte a changé, d’où le retour du Pm. « D’abord du point de vue économique, on est dans un contexte de pandémie du Covid-19, il faut relancer l’économie», a-t-il justifié.

Deuxième élément de contexte politique, « on a constaté que le chef de l’Etat était au front, qu’il était au contact de tous les problèmes. Donc du point de vue politique, il y a nécessité d’améliorer un espace pour un autre acteur qui le seconde. » Et puis, ajoute-t-il, il y a un contexte international diplomatique, africain qui a changé aussi parce que le Président Macky Sall a été élu, par ses pairs, président de l’Union africaine. Et, tout cela fait que le chef de l’Etat, aujourd’hui, a besoin d’être secondé par quelqu’un dans l’Exécutif en l’occurrence d’un premier ministre », a soutenu Fall.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Vague de soutien à Richarlison, victime d'un geste raciste lors de Brésil-Tunisie

Vague de soutien à Richarlison, victime d'un geste raciste lors de Brésil-Tunisie

Bamako se méfie de Dakar [Opinion du Contributeur]

Bamako se méfie de Dakar [Opinion du Contributeur]

Ce ministre a été grugé de 400.000 FCFA

Ce ministre a été grugé de 400.000 FCFA

Plainte pour viol : Kalifone déféré !

Plainte pour viol : Kalifone déféré !

Nasser al-Khelaïfi au cœur d'un nouveau scandale

Nasser al-Khelaïfi au cœur d'un nouveau scandale

Neuf aliments pour faire le plein de Magnésium

Neuf aliments pour faire le plein de Magnésium

Amnistie de Karim Wade : le PDS n’en veut pas

Amnistie de Karim Wade : le PDS n’en veut pas

Politique: une amnistie annoncée pour Karim Wade et Khalifa Sall

Politique: une amnistie annoncée pour Karim Wade et Khalifa Sall

Economie du Sénégal : rapport glaçant de la banque mondiale

Economie du Sénégal : rapport glaçant de la banque mondiale