Les commerçants qui ne sont pas sensé être sur les lieux ce lundi sont tous monté au créneau. D'ailleurs une altercation s'en est suivi avec les agents municipaux et ces derniers.

Au banc des accusés le préfet de Dakar. Néanmoins ils interpellent le président de la République 《vous le voyez vous-même, il n'ya que des jeunes ici et nos familles ne comptent que sur nous. Nous sommes ici pour travailler malgré toutes les difficultés. Et c'est en ce moment précis que les autorités veulent nous sortir des marchés. Est ce que vous trouvez normal d'avoir que 2 jours durant la semaine ? 》 regrettent des commerçants.

Le marché Mame Abdou des PA a refusé du monde ce lundi 04 mai où les ménages ont pris d'assaut ce lieu de commerce . Les commerçants de leur côté demandent aux autorités compétentes de revoir cette décision qui d'après eux ne fait qu'augmenter les regroupements dans les marchés.