Report de la présidentielle: plus de 30 personnes arrêtées entre Kaolack et Nioro

Une trentaine de personnes ont été arrêtées entre Kaolack et Nioro du Rip lors des manifestations contre le report de l'élection présidentielle initialement prévue pour le 25 février 2024, selon le Commissaire central de la région de Kaolack.

arrestation

Contrairement à Dakar, Saint-Louis, Ziguinchor, le commissaire central de Kaolack, Aliou Bâ, a déclaré à nos confrères du journal APS qu '« en dehors des pneus brûlés, il n'y a pas eu de dégâts à Kaolack et Nioro du Rip. Vingt-deux personnes ont été interpellées à Kaolack et dix à Nioro du Rip. » a-t-il expliqué.

Ces interpellations ont eu lieu à la suite des heurts survenus dans plusieurs villes du Sénégal après l'annonce du report de la présidentielle au 15 décembre 2024. Pour rappel, le refus d’accepter l’application de ce report à coûté la vie à trois jeunes; un à Saint-Louis, un à Dakar et un autre à Ziguinchor. Les manifestants ont exprimé leur mécontentement face à cette décision du Chef de l’Etat Macky SALL.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT