Adji Sarr-Ndèye Khady Ndiaye : Les coulisses d’une chaude confrontation

Ndèye Khady Ndiaye et son ex masseuse Adji Sarr ont été confrontées hier dans le bureau du Doyen des juges durant 14h de tours d’horloge. Que s'est-il dit dans le bureau des juges?

Ndeye-Khady-Ndiaye-confrontée-à-Adji-Sarr

La presse, dans sa livraison de ce vendredi, revient en détails sur les auditions de Ndèye Khady Ndiaye et d’Adji Sarr. Le face-à-face entre les deux dames dans le bureau du Doyen des juges, a duré 14h de temps.

La confrontation a failli virer à l’affrontement

La patronne de Sweet Beauté n’a pas pu retenir ses larmes lors de sa confrontation avec Adji Sarr. Face aux accusations « mensongères » de l’ex masseuse, Ndèye Khady Ndiaye a éclaté en sanglots et a versé de chaudes larmes. Le Doyen des juges a été obligé de suspendre la confrontation avant de la rependre plus tard. Elle n’a pas aussi digérer les attaques de Me El Hadji Diouf contre sa personne. Mais l’avocat d’Adji Sarr a été vite recadré par le juge. Lors de son audition, elle a maintenu ses propos qui blanchissent Ousmane Sonko.

Quant à Adji Sarr, elle a maintenu ses accusations contre Ousmane Sonko. « A chaque fois qu’Ousmane Sonko manifestait son désir de recevoir son massage rapide, il gardait son pantalon, mais le plus souvent, il exigeait son massage complet », déballe Adji Sarr. « Dans ce dernier cas, il était tout nu, allongé sur le lit de la cabine. D’ailleurs, c’est ça la règle dans le salon : tous les hommes sont nus et nous, les masseuses, sommes en string et soutien-gorge », ajoute-t-elle.

Avant d’ajouter : Pour un massage "complet", deux filles étaient mises à la disposition du leader de Pastef. Et, d'après toujours Adji Sarr, après un massage à quatre mains, Sonko faisait sortir l’autre fille pour abuser d’elle.

Ndèye Khady Ndiaye a démenti ces accusations. « Ousmane Sonko venait dans son salon juste pour soigner son dos », clame-t-elle. Interpellé par le Doyen des juges sur ses compétences en kinésithérapie, la patronne de Sweet Beauty admet n’avoir aucune formation en la matière. Mais, s'empresse-t-elle d'ajouter, elle a pu soigner les maux de dos du maire de Ziguinchor.

Dans tous les cas, Ndèye Khady Ndiaye affirme n’avoir jamais été informée de cas de viol dans son institut.

Une déclaration qui a mis Adji Sarr dans tous ses états. Elle a accusé Ndèye Khady Ndiaye d’adultère avec Sonko, prenant comme témoins les autres masseuses de Sweet Beauté. Ce dernier, dit-elle, est en réalité le patron de Sweet Beauté. C’est lui qui commandait tout et faisait tout ce qu’il voulait dans le salon.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les sénégalais valident le nouveau clip de Dieyla 'Yaw la

Les sénégalais valident le nouveau clip de Dieyla 'Yaw la"

Les premières nominations du Gouvernement Amadou BA

Les premières nominations du Gouvernement Amadou BA

Mimi Touré a déposé sa démission

Mimi Touré a déposé sa démission

Netflix visé par la justice de certains États du Golfe

Netflix visé par la justice de certains États du Golfe

Russie : Meta a démantelé un important réseau de désinformation

Russie : Meta a démantelé un important réseau de désinformation

Giorgia Meloni en pôle pour devenir la prochainePremière ministre

Giorgia Meloni en pôle pour devenir la prochainePremière ministre

Arabie Saoudite: le prince Mohammed Ben Salmane nommé premier ministre

Arabie Saoudite: le prince Mohammed Ben Salmane nommé premier ministre

Dans les coulisses du 1er Conseil des ministres du gouvernement Amadou Bâ

Dans les coulisses du 1er Conseil des ministres du gouvernement Amadou Bâ

Premier conseil des ministres du Gouvernement Bâ: plusieurs nominations en vue

Premier conseil des ministres du Gouvernement Bâ: plusieurs nominations en vue