Affrontements à Kayar : Les pêcheurs de Guet Ndar déposent (aussi) une plainte

Après les pêcheurs de Mboro qui ont porté plainte contre les pêcheurs de Kayar, ceux de Guet-Ndar ont annoncé samedi leur décision de vouloir intenter une action en justice pour recouvrer les biens perdus dont le préjudice dépasse le milliard de FCFA.

pecheurs

Plainte contre plainte. Les pêcheurs de Guet-Ndar victimes d’attaques lors des affrontements ayant opposé les pêcheurs de Cayar à ceux de Mboro ont annoncé, ce samedi 8 avril 2023, avoir saisi la justice.

''Nous allons nous battre, et incessamment, nous allons nous rendre à Cayar avec un huissier pour faire le constat et porter l'affaire devant la justice'', a menacé Amadou Faye, un mareyeur, repris par l'APS.

Il a indiqué que les victimes vont s’attacher les services d’avocats et se constituer partie civile, expliquant qu’elles ont subi des ‘’actes inqualifiables (…) dans un conflit qui ne nous concernait pas.

L’un des porte-parole des victimes, Iba Fall, rappelle que tout a commencé le 14 mars dernier, jour où un incident a éclaté en haute mer entre les pêcheurs de Cayar et ceux Mboro. Par la suite, il y a eu selon lui des actes de représailles entre les deux parties.

Il a indiqué que de manière surprenante, des ressortissants de Guet-Ndar établis au sud de Cayar ont été attaqués et leurs habitations vandalisées par des gens qui détruisaient ‘’tout sur leur passage''.

ADVERTISEMENT

''Cette attitude est d'autant plus incompréhensible que les Guet-Ndariens respectent le code de la pêche qui interdit la pêche au monofilament et pratiquent la senne tournante ainsi que la pêche à la ligne'', explique-t-il.

D'ailleurs, dans ce conflit, aucun Guet-Ndarien n'a été inculpé par le procureur de Thiès, qui a ciblé plutôt des pêcheurs de Mboro et Cayar dans le cadre des poursuites judiciaires engagées.

''Nos jeunes ont tout perdu et le préjudice dépasse le milliard'' de francs CFA, se désole Amadou Faye. Une pirogue coûte entre 20 et 50 millions de francs CFA là où le prix de la machine peut atteindre 3 millions", rappelle-t-il.

Rappelons que les pêcheurs originaires de Mboro ont porté plainte contre 5 pêcheurs de Kayar. Ils sont considérés comme les commanditaires des violences dont la communauté de pêcheurs de Mboro a été victime.

Les mis en cause sont poursuivis pour assassinat, tentative d’assassinat et coups et blessures volontaires avec préméditation. La brigade de recherches de Thiès avait arrêté 18 personnes à Kayar.

Les affrontements ont opposé les pêcheurs de Kayar à ceux de Mboro. Ils ont fait un mort et plusieurs blessés. Vingt-deux blessés ont été évacués à Thiès pour des soins médicaux.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT