Assomption et Ascension : quelles différences ?

L’Ascension désigne la montée de Jésus au ciel tandis que l'Assomption célèbre l'enlèvement au ciel de la Vierge Marie.

ascencion generale

L’Assomption et l’Ascension sont très souvent confondues. Le 15 août et le jeudi de l'Ascension célèbrent respectivement l'élévation au ciel de la Vierge et celle du Christ. Mais pourquoi dit-on Assomption pour la Vierge, et Ascension pour le Christ, alors qu'il s'agit du même phénomène ?

D'abord, pour distinguer l’Assomption et l’Ascension, il suffit d’étudier le sens des mots. Assomption vient du latin assumere, « enlever ». On parle de l’assomption de la Vierge Marie car c’est Dieu qui l’attire au ciel pour qu’elle soit auprès de lui. Où et quand Marie est-elle morte ? Rien ne le dit dans la Bible.

Quant au mot ascension, du latin ascendere, il signifie « monter ». Jésus rencontre une dernière fois ses disciples quarante jours après sa résurrection à Pâques. Étant Dieu (comme son père), il monte alors au ciel de ses « propres forces ».

Outre une parenté évidente entre les deux mots, ces termes désignent tous deux la montée au ciel. De la Vierge Marie dans le cas de l’Assomption, du Christ dans celui de l’Ascension. Cette dernière est célébrée un jeudi, 40 jours après la fête de Pâques.

A l’inverse de l’Assomption qui n’a été instituée officiellement comme faisant partie du dogme religieux qu’au milieu du XXe siècle, il est déjà fait mention de l’Ascension dans l’Evangile puis dans les Actes des Apôtres.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT