Avisen : Un agent et un client détourne de plus d’un demi-milliard FCFA

Cinq cent trente-quatre millions de francs CFA, c’est le montant volé à la société Avisen. Ismaëla Issimaï Bassene et Bassirou Kane sont désignés comme étant les auteurs de ce vol. Ils faisaient face hier, aux juges de la Chambre correctionnelle du tribunal de Dakar.

Tribunal de Dakar

A Avisen depuis plusieurs années, Ismaëla Issimaï Bassene a dû quitter l’entreprise car étant cité dans une affaire de vol. Le montant du préjudice s’élève à 534 millions de francs CFA. C’est suite à un audit effectué entre 2021 et 2022 dans la société, que ce gap important a été décelé.

Bassene, qui était le logicien chargé de la planification des livraisons, des bons de commande, a été désigné comme l’auteur de ce vol. D’après l’avocat de la société, l’agent épinglé avait reconnu les faits à l’enquête avant d’affirmer que Bassirou Kane était son complice. La robe noire renseigne que Ismaila Issimaï Bassene a révélé aux enquêteurs que pour masquer son forfait, il faisait des doublons sur les bons de commande.

Ainsi, le reste de la marchandise, il l’acheminait dans les bergeries. Face aux juges instructeurs, Bassirou Kane accepte de verser la somme de 11 millions de francs CFA, ce qui l’a sauvé de l’incarcération. Quant à Ismaëla Issimaï Bassene, après 4 mois de détention préventive pour vol au préjudice de son employeur, faux et usage de faux en écriture privée et blanchiment de capitaux, il a bénéficié d’une liberté provisoire 4 mois après.

L’affaire évoquée hier à la barre de la Chambre correctionnelle, les prévenus ont contesté les faits. Selon Bassene n’importe qui peut être l’auteur de ce vol à cause de la défaillance du système. Il précise que tous les bons de commande de Bassirou Kane ont des bons de livraison. En ce qui concerne le blanchiment de capitaux qui lui est imputé, il soutient qu’il a loué des champs pour faire ses activités en parallèle. À l’en croire, il percevait un salaire mensuel de 350 mille francs CFA.

Quant à Bassirou Kane, il déclare que Bassene lui a toujours livré la quantité qu’il commandait. Mais, convaincu de la culpabilité des prévenus qui ont accepté de payer à la société 11 millions pour Bassirou Kane et 3 millions pour Ismaëla Issimaï Bassene 3 millions de francs CFA, l’avocat de la partie civile a sollicité la somme de 600 millions de francs CFA en guise de dédommagement. Selon lui, si les prévenus n’avaient rien à se reprocher, ils n’allaient jamais accepter de payer ces engagements.

ADVERTISEMENT

À la suite du parquet qui a requis l’application de la loi, les avocats de la défense qui déplorent une absence de preuves ont demandé le renvoi des fins de la poursuite de leurs clients. L’affaire mise en délibéré, la décision sera rendue le 16 novembre prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

ADVERTISEMENT