Bambilor : elle ébouillante, sa co-épouse et son bébé d’un an

A Bambilor, Seynabou Faye et son bébé ébouillantés par sa co-épouse.

arrestation

Les choses ont dégénéré entre deux co-épouses dans la soirée du 24 août à Bambilor. Partie quatre jours plus tôt du domicile conjugal, Astou Fall, la «niarel» (seconde épouse) y est revenue pour accomplir une sombre vengeance contre la «awo» Seynabou Faye. D’après le journal Libération de ce lundi 28 août, la mise en cause voulait par ricochet atteindre le bébé de moins d’un an de sa co-épouse.

En effet, Astou Fall estimait que Seynabou Faye était responsable des «difficultés» constatées entre elle et leur mari. Vers 15 heures, alors que tout monde était autour du repas, Astou Fall a prétexté qu'elle se rendait dans sa chambre pour donner à manger à son enfant.

En vérité, raconte Libé, elle y faisait bouillir de l'eau depuis plusieurs minutes. Sans aviser, elle s'est saisie du récipient pour déverser totalement son contenu sur Seynabou Faye qui était assise de dos.

Dans sa furie, Astou Fall s'est dirigée dans la chambre de sa co-épouse où dormait le bébé de cette dernière. Sans état d'âme, elle a versé le reste de l'eau bouillante sur le nouveau-né. L'enfant qui est dans un état critique et sa maman ont enregistré des blessures très graves. Quant à la mise en cause, elle a été arrêtée par la gendarmerie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT