Bignona et Saint-Louis : les écoles fermées

Après les manifestations du jeudi 16 mars 2023, le mouvement d'humeur s'est prolongé à Saint-Louis et à Bignona obligeant les autorités académiques à suspendre les apprentissages.

Lycée Ahmet Fall Saint-Louis

Les jeunes continuent leur mouvement d’humeur dans la ville de Saint-Louis. Selon les informations de la radio Sud fm, les élèves du Lycée Charles De Gaule ont manifesté leur mécontentement suite aux arrestations de leurs camarades lors des manifestations dans la ville. Après une marche pacifique qui a pris fin à l’inspection d’académie, ces élèves ont perturbé les cours dans les salles de classes de la commune.

Saint-Louis : Les établissements fermés jusqu’à jeudi

Ils refusent de faire cours sans leurs camarades arrêtés par les forces de l’ordre des manifestations suite à la plainte de Mame Mbaye Niang contre Ousmane Sonko. Ces élèves ont décrété un mot d’ordre de 72 H pour dans les établissements de la commune.

Les cours suspendus à Bignona

Le climat politique, depuis les événements du jeudi 16 mars dernier, reste toujours tendu à Bignona. Les multiples manifestations des soutiens d'Ousmane Sonko ont fini par faire réagir les autorités académiques de la capitale du Fogny. Ces dernières ont suspendu les cours pour garantir l'intégrité des élèves et des enseignants.

ADVERTISEMENT

Les élèves de Bignona qui, très tôt ont pris le chemin de l'école, ont dû rebrousser chemin, hier matin, après la notification de l'inspection de l'éducation et de la formation de suspendre les cours et de fermer les établissements scolaires. Une décision prise pour la préservation des biens des établissements de la commune, alors que la tension est toujours vive, renseigne une source scolaire.

A signaler qu'un jeune nommé Mamadou Korka Bâ, habitant au quartier de Tenghory a été tué hier lors d'affrontements avec les forces de l'ordre. Âgé de 22 ans, la victime était élève en classe de Terminale dans un établissement privé. Des images insoutenables montrent un corps allongé, la tête baignant dans une mare de sang.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT