Cette notaire aurait grugé plus de 700 millions FCFA à un Guinéen

La notaire Aïssatou Guèye Diagne et le fiscaliste Mansour Ndiaye sont cités à comparaître, ce jeudi 2 novembre 2023, devant la première Chambre correctionnelle pour abus de confiance, association de malfaiteurs, escroquerie et complicité. Ils sont tous les deux poursuivis par le Guinéen Alpha Amadou Diallo, administrateur de société qui les accuse de l'avoir grugé à hauteur de 772.500.000 FCFA.

Tribunal de Dakar

Les faits ? Suite à une plainte du Guinéen Alpha Amadou Diallo, lee procureur de la République a ouvert une enquête à l’encontre de Aïssatou Guèye Diagne ainsi qu’un nommé Mansour Ndiaye pour les délits d’abus de confiance, d’escroquerie, de complicité et d’association de malfaiteurs. Le plaignant dit avoir été grugé pour un montant de 772.500.000 francs. Le chef du Parquet a fait un soit-transmis pour confier l’affaire à la Section de Recherches de la gendarmerie pour mener l'enquête.

Dans sa plainte dévoilée par Libération, Alpha Amadou Diallo soutient que Mansour Ndiaye lui a expliqué être propriétaire d'un terrain sis aux Almadies Zone 13 d'une superficie de 1242 m2. Il l'a emmené chez la notaire qui lui a confirmé les dires du fiscaliste. Cette confirmation venant de notaire, Alpha Amadou Diallo, Guinéen d'origine, était rassuré.

Le 14 septembre 2020, il fait deux versements par chèque au service comptabilité de la notaire: le premier pour 172.500.000 francs, le deuxième de 500 millions. Selon toujours la partie civile, la vente devait être réalisée dans les trois mois mais rien ne s’est passé au delà de ce délai. Pire, il dit avoir « constaté que les documents qui lui ont été présentés étaient des faux. Il s'approche alors de la notaire pour réclamer son argent.

Toujours selon Alpha Amadou Diallo, cette dernière lui a proposé, cette fois, son propre terrain, situé à Mermoz. Mais, il devra donner encore 100 millions de francs. Convaincu, il prend encore son chéquier. Mais, là non plus rien n'est fait, il n'aura que des rendez-vous à n'en plus finir avec Me Aïssatou Guèye Diagne.

C'est alors qu'il a décidé de venir au Sénégal pour mener ses propres investigations. Il va découvrir qu'aucun des terrains proposés aussi bien par Mansour Ndiaye que par la notaire n'existait au niveau de la conservation foncière de Ngor-Almadies et de Grand Dakar. Décidé à récupérer ses sous, il met la pression sur la notaire lui remettra 100 millions de francs, le 14 avril 2022.

ADVERTISEMENT

Alpha Amadou Diallo réclame un milliard de francs à titre de dommages et intérêts. La Chambre correctionnelle est désormais chargée d’élucider cette affaire.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT