Détournement à Postefinances : plus de 500 millions FCFA recouvrés

Rebondissent dans l’affaire du 1,7 milliard de Fcfa détourné à Postefinances.

Siège Postfinances

Du nouveau dans l'affaire du 1,7 milliard Fcfa détourné à Postefinances. Un dossier pour lequel le juge du deuxième cabinet avait donné un délai d'un mois à tous les bénéficiaires de rembourser les prêts sous peine d’être placés sous mandat de dépôt.

Selon les informations de L'OBS, La Poste renseigne que plus de 500 millions de francs Cfa sur les 709 millions prêtés à des particuliers, agents de La Poste et des hommes d’affaires, ont été recouvrés pour le compte du Centre financier dont Abdoulaye Faye était le patron, depuis le déclenchement des poursuites judiciaires.

Et des sources judiciaires du journal soulignent qu’ils seront bientôt devant le juge. Car, la quasi-totalité des bénéficiaires des chèques du Centre financier de Dakar ont été identifiés et commencent à verser par moratoire. Mieux, ajoutent les mêmes sources, la lettre d’avance autorisée n°1245 du 10 août 2021 autorisant les prêts est détenue par le juge du deuxième cabinet. Un document sur lequel, les conseils du trio comptent plaider pour leur libération. Abdoulaye Faye, inspecteur des postes et des services financiers, placé sous mandat de dépôt depuis septembre 2012, avec son caissier Kéba Diedhiou et le chef d’agence Alexandre Manga pourraient même bénéficier d’une liberté provisoire lors de leur audition sur fond dans les prochains jours.

Car, selon leurs avocats, « la réglementation postale dédouane de toutes responsabilités les chefs d’établissements en l’espèce». Et de poursuivre : «Abdoulaye Faye a eu un excédent de caisse de 1,427 million de francs CFA suite à l’audit recommandé par l’ex-Dg de Postefinances Saliou Fédior, le 24 juin 2021. Il s’y ajoute qu’il avait récupéré 247 millions de francs sur les 709 millions Cfa après la plainte déposée en novembre 2021 par l’ex-Dg Fédior». Toutefois, dans leur ligne de défense, les responsables du groupe La Poste ont fait savoir au juge du deuxième cabinet que cette pratique de prêt d’argent aux grands clients de la Poste existe depuis plus de 40 ans.

Une pratique qu’Abdoulaye Faye, économiste de formation, inspecteur des postes et des services financiers a continué à appliquer. Notons qu’ils sont poursuivis pour détournement de deniers publics estimé à plus de 1,5 milliard de FCfa.

ADVERTISEMENT

1.033 chèques couvrant des montants de 100.000 à 50 millions FCFA ou plus ont été saisis lors des perquisitions effectuées dans les bureaux des postiers mis en cause. Ces chèques constituaient les garanties des « prêts » accordés à des fournisseurs comme Business partners (55 millions FCFA), Alamine multiservices (65 millions F CFA), Général d'entreprise (13 millions FCFA), Samassa distribution (25 millions CFA, Ac Consulting Sarl (25 millions FCFA).

Les prêts ont été aussi octroyés à des personnes décédées. Les mis en cause bénéficiaient aussi des « prêts » pour eux-mêmes en versant dans le dossier des garanties des chèques en bois dont la plupart ont été faits avec des signatures falsifiées. Le DG de Postfinances Saliou Fédior a été viré pour avoir réclamé la lumière sur le déficit de 1,5 milliard FCFA. Le DG de la Poste motive le limogeage de Fedior par l’insubordination et le déficit de confiance.

Les postiers Alexandre Xavier Manga, chef de l'Agence principale de Dakar, Abdoulaye Faye, chef du centre financier de Dakar et Kéba Diédhiou caissier dans ce centre mis en cause dans cette affaire, ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT