Deuils nationaux : Et de cinq pour Macky Sall !

Macky Sall a décrété le deuil national pour la cinquième fois depuis sa prise de fonction en qualité de président de la république. Retour sur les évènements qui lui ont valu la prise d'une telle décision.

Drapeau en berne Sénégal deuil national

Le président de la République a pris un décret, jeudi 26 mai, pour déclarer trois jours de deuil national suite à un incendie tragique ayant causé la mort de 11 nouveau-nés dans un hôpital public. Une énième catastrophe qui vient noircir la liste macabre attribuée à un système de Santé depuis longtemps critiqué. Mais, ce n’est pas la première fois que le chef de l'État émettait un décret de ce genre.

  • 2015 : la bousculade de Mouna lors du pèlerinage à la Mecque

Ce fut un évènement très douloureux pour certains et tragique pour d’autres qui ne reverront plus leurs proches. Le bilan est macabre, au total 5 pèlerins sénégalais décédés, 37 disparus selon les officiels sénégalais. Le bilan de la bousculade de Mouna s'était alourdi à 769 morts et 934 blessés, selon le ministre saoudien de la Santé, Khalid al Falih. Cette bousculade fut le deuxième drame à frapper les pèlerins après la chute d’une grue sur la grande mosquée de La Mecque, et le premier mouvement de foule meurtrier dans le cadre du hajj depuis 2006.

  • Avril 2018 : un incendie ravage le « Daaka » de Médina Gounass

Le feu avait pris à la date du mercredi 12 avril vers 15h, au cinquième jour du Daaka de Medina Gounass, au sud de Tambacounda. Pour rappel, le pèlerinage local attire chaque année des milliers de pèlerins, venus du Sénégal et de la sous-région pour prier ensemble durant dix jours. L’incendie avait fait 22 morts et des dizaines de blessés. Son origine était inconnue et avait lieu en pleine saison sèche, les flammes, soutenues par un vent violent, se sont rapidement propagées dans la brousse. Le feu a ensuite pris partout, parmi les huttes en paille ou en bois qui servaient d’abris aux pèlerins.

  • Janvier 2018 : la tuerie de Boffa Bayotte

Le président Macky Sall avait aussi décrété un deuil national de deux jours pour honorer la mort de 14 jeunes survenue samedi en Casamance dans le sud du pays. Les victimes de ce drame ne se doutaient pas qu’en allant dans cette forêt ce samedi-là pour chercher du bois, elles auraient rendez-vous avec la mort ou croiseraient sur leur chemin des assaillants qui leur ôteraient la vie. Le gouvernement sénégalais avait dès lors pris « toutes les dispositions pour retrouver et sanctionner » les auteurs de la tuerie dans la forêt classée de Boffa Bayotte à la périphérie de Ziguinchor.

  • Mars 2021 : les émeutes suivant l'arrestation du leader politique Ousmane Sonko

Suivant l'arrestation du principal opposant, Ousmane Sonko, pour une accusation de viols et de menaces de mort par une employée d'un salon de massage, de violentes manifestations ont éclaté à travers le pays. Entre le 3 et le 8 mars 2021, période pendant laquelle Ousmane Sonko était en détention, au moins onze jeunes sénégalais sont morts pendants les manifestations. La Croix-Rouge a également recensé plus de 600 blessés.

  • Mai 2022 : 11 bébés meurent dans un incendie au service néonatalogie de l'Hôpital M.A.A.S Dabakh de Tivaouane

Un deuil national de trois (3) jours a été décrété ce jeudi 26 mai, par le président de la République, Macky Sall. Ce suite à la tragédie survenue la veille, mercredi 25 mai, à l'Hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane où pas moins de 11 bébés ont péri dans un incendie du service néonatologie. Le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, perd son siège après cette énième catastrophe dans un hôpital public, remplacé par décret présidentiel, Marie Khémesse Ngom Ndiaye auparavant directrice de la Santé.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire