Diabète : de 260 enfants diabétiques en 2018, l’échelle est passé à 1500 en 2023

Le diabète est défini par un taux de sucre qui est élevé dans le sang. Le diabète de l'enfant est un diabète qui survient chez un individu qui est encore en croissance.

Enfants mediatiques

Le diabète est défini par un taux de sucre qui est élevé dans le sang. Le diabète de l'enfant est un diabète qui survient chez un individu qui est encore en croissance. C’est-à-dire qu'il survint généralement avant l'âge de 15 ans. Dans le cadre du diabète de l’enfant, dans plus de 98% des cas, il s'agit d'un diabète de type 1 qui est lié à un défaut de production de l'insuline. Le diabète de type 1 apparait de façon brutale.

Il évolue de façon aiguë. Il y a quatre symptômes qui doivent faire penser au diabète. Un enfant qui urine beaucoup, qui boit beaucoup, un enfant qui mange beaucoup et malgré cela perd beaucoup de poids. Malheureusement, si rien n'est fait, il eut tomber dans le coma et perdre la vie.

En effet, dans le cadre d’un entretien avec le Pr Babacar Niang, chef du service de diabétologie et d’endocrinologie, mais aussi le coordonnateur du projet charging diabètes in Children, paru dans le quotidien L’observateur, il explique qu’après avoir constaté que les enfants qui avaient le diabétique avaient une mortalité très précoce due au manque de spécialistes et au coût de l'insuline, ils ont jugé nécessaire de mettre sur pied le Cdic (charging diabètes in Children).

Ce dernier est le fruit d'un partenariat public et privé entre le ministère de la Santé, l'Association sénégalaise de soutien et d'aide au diabétique, la chaîne de pédiatrie, le Centre diabétique Marc Sankalé et des partenaires. Aujourd'hui, l’urgence est tourné sur la formation des personnels de santé dans les diagnostics et la prise en charge de la maladie avec la mise sur pied de 21 sites présents dans tout le territoire sénégalais.

Ensuite, tous les moyens de prises en charge sont gratuits. Ce programme a débuté ses activités en 2018 et les poursuivra jusqu'en 2027. Le programme nous a permis d'avoir une cartographie de l'ensemble des enfants diabétiques dans tout le Sénégal. En 2018, nous étions en moyenne à 260 enfants. Aujourd'hui, nous sommes à 1500. Mais, on estime que seuls 20 à 25% sont diagnostiqués. A précisé Pr Babacar Niang, chef du service de diabétologie et d’endocrinologie, il est aussi le coordonnateur du projet charging diabètes in Children.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

AIBD : les chiffres du trafic aérien

AIBD : les chiffres du trafic aérien

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

ADVERTISEMENT