Diourbel : un homme se noie dans le bassin de rétention

Un homme qui ne jouit pas totalement de ses facultés mentales s’est noyé dans le bassin de Kambou Souf dans la commune de Diourbel selon Sud quotidien.

Ambulance

C’est le 2ème cas de noyade enregistré en moins de deux mois dans ce bassin. Le corps sans vie de la victime a été repêché par les éléments de la 22ème compagnie d’incendie et de secours de Diourbel. Le Président des maraichers de Diourbel Bassirou Sall tire la sonnette d’alarme. Il exhorte l’autorité à sécuriser le bassin de rétention d’eau.

La commune de Diourbel regorge cinq (5) bassins de rétention que sont celui de Lonkine à Keur Cheikh, Cambisouf, un derrière la brigade des puits et derrière TP, renseigne le chef de la division technique de la mairie de Diourbel. Cependant, ces ouvrages ont occasionné beaucoup de dégâts même des pertes humaines. Une situation alarmante, c’est pourquoi, baoltimes est allé s’entretenir avec le responsable pour savoir les mesures idoines qui seront prises pour sécuriser davantage les populations.

Des animaux, serpents, boas et de toutes sortes apparaissent dans ces bassins. Ce qui constitue un danger public. Interpellé, le chef de la division technique mentionne que tous sont du ressort de la commune à l’exception de Cambisouf qui est placé sous la tutelle de l’ONAS. « Ils ont été tous clôturés mais les grillages sont emportés. C’est ce qui est à l’origine des nombreux incidents. Vraiment, c’est déplorable et regrettable» a dit l’agent voirie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT