Disparition de deux agents des RG sénégalais : les premiers éléments de l'enquête

De nouveaux développements dans l'affaire de la disparition de l’Adjudant-chef Didier Badji en service en l’inspection Générale d’État et du Sergent Fulbert Sambou, de la Direction des Renseignements militaires, survenue depuis la soirée du samedi 19 novembre.

Les policiers portent des masques au milieu des inquiétudes concernant la propagation du coronavirus COVID-19 le 24 mars 2020. Photo VOA

Une disparition, mille interrogations ! Pour retrouver l’Adjudant-chef Didier Badji et le Sergent Fulbert Sambou, de la Direction des Renseignements militaires, le procureur de la République a confié l'enquête à la Brigade prévôtale. Selon les premiers éléments de l’enquête, la géolocalisation des appareils des disparus a permis de les situer consécutivement au niveau des falaises rocheuses du Cap Manuel où ont été retrouvés par ailleurs un filet de pêche tendu, des restes d’appât de crevettes ainsi que des chaussures appartenant aux susnommés.

La Brigade Prévôtale qui s’est immédiatement transportée sur les lieux a procédé aux constatations d’usage à l’effet d’élucider les circonstances précises de ces disparitions. L’enquête s’oriente vers une disparition volontaire, et pour cause. En effet, selon des sources du journal Le Quotidien, la disparition des deux agents du renseignement à savoir l’Adjudant-chef Didier Badji en service en l’inspection Générale d’État et le Sergent Fulbert Sambou, de la Direction des Renseignements militaires, serait liée à l’arrestation de leur collègue gendarme dans l'affaire Pape Alé Niang.

Ils sont disparus depuis l’interpellation du gendarme dans le cadre de l’enquête interne de la gendarmerie sur l’affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko. D’ores et déjà, les unités d’enquêtes ainsi que les Sapeurs-Pompiers et la Marine Nationale ont été engagés dans les recherches pour retrouver lesdites personnes qui n’ont pour le moment que portées disparues.

Leur disparition appelle à beaucoup d'interrogations. Ont-il été engloutis par les vagues ? Dans cette zone, la mer n'est pas agitée pour emporter les deux agents du renseignement, qui sont des sont des professionnels aguerris.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Qualif' en 8e : le Sénégal empoche plus de 8 milliards FCFA

Qualif' en 8e : le Sénégal empoche plus de 8 milliards FCFA

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Des histoires de fake…

Des histoires de fake…

Zator Mbaye gruge une dame de 40 millions FCFA

Zator Mbaye gruge une dame de 40 millions FCFA

La carte nationale de presse désormais exigée à partir de ce 1er décembre 2022

La carte nationale de presse désormais exigée à partir de ce 1er décembre 2022

Confrontation Adji Sarr-Ousmane Sonko le 6 décembre

Confrontation Adji Sarr-Ousmane Sonko le 6 décembre

Mort de Fulbert Sambou : ce que révèle le certificat de genre de mort

Mort de Fulbert Sambou : ce que révèle le certificat de genre de mort

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards