Doro Guèye mouille Macky Sall pour des terrains d'une valeur d'1,2 milliard FCFA

Arrêté et placé en garde à vue à la Section de Recherches de Colobane, l'homme d'affaires Doro Guèye, arrêté pour escroquerie foncière portant sur plus d'un milliard FCFA, a mouillé l'ex-Président Macky Sall.

dora guèye

L’homme d’affaires et proche de l’ancien régime, Doro Guèye est dans de beaux draps. Le proche du couple présidentiel (Macky Sall et Marieme Faye) a été interpellé à l’hôtel Terrou Bi puis conduit dans les locaux de la Section de Recherches et placé en garde à vue à la suite de son audition.

Quid de son arrestation ? Le mis en cause a été arrêté suite à une plainte de l’homme d’affaires Zakiloulahi Sow, par ailleurs Directeur général de la société Sci Amanah, « agissant pour le compte d’investisseurs sénégalais et étrangers ».

Le dossier qui dormait dans les tiroirs depuis belle lurette, a été réactivé avec l’avènement du nouveau régime, souligne Libération, indiquant qu’il est reproché à Doro Guèye d’avoir vendu aux plaignants des baux sur le site de l’ancien Aéroport international Léopold Sédar Senghor (AILSS) de Dakar. Les baux en question étaient en toc.

Le préjudice financier est estimé à 1 milliard 200 millions de francs CFA par les plaignants. Et le mis en cause a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Cependant, il aurait cité le nom du Président sortant, Macky Sall, affirmant face aux enregistreurs, « qu’il agissait sous les ordres » de ce dernier.

ADVERTISEMENT

Par exemple, se dédouane-t-il, « l’ancien chef de l’État, lui avait donné feu vert sur un lot de terrains » afin « de procéder à la régularisation des terrains » avant « de les vendre » mais « entre-temps, il s’est confronté à un litige ».

Doro Guèye et ses avocats cherchent une médiation pénale pour un règlement à l’amiable de l’affaire, proposant le versement d’un acompte de 500 millions et le reliquat à payer avant la fin du mois de juillet 2024. Mais, il faut l’aval du plaignant dont l'avis serait déterminant pour conclure une telle médiation. Ce qui ne va pas arrêter la procédure.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

Sénégalais abattu en Allemagne :  nouvelles révélations accablantes

Sénégalais abattu en Allemagne : nouvelles révélations accablantes

ADVERTISEMENT