Emigration : 10 candidats dont 9 Gambiens interceptés à Karang !

Les limiers de l’antenne de Karang de la Division de lutte contre le trafic de migrants et pratiques assimilées (DNLT), une entité de la Direction de la police de l’air et des frontières (DPAF), ont interpellé le week-end dernier 10 personnes à la suite d’une information faisant état d’un groupe qui devait transiter par Mbour à destination de l’Espagne.

Karang-checkpoint police

Selon nos interlocuteurs, il s’agit de neuf Gambiens et d’un Sénégalais. Ce dernier, du nom de C. Cissé, est un agent recruteur. Lors d’une fouille corporelle, informent nos sources, il a été trouvé par-devers lui un montant estimé à un million de francs CFA.

L’audition des candidats a permis de savoir qu’ils avaient cotisés de fortes sommes dans le but d’aller à Mbour où ils devaient embarquer sur la pirogue qui allait les mener vers les iles Canaries. En sus de cela, ils ont confié qu’ils n’avaient pas de pirogue qui les attendait, mais devaient en trouver une fois sur les lieux.

Quant à l’agent recruteur C. Cissé, selon nos informations, il a reconnu les faits lors de son face-à-face avec les enquêteurs. Sa tâche dans cette entreprise délictuelle était de leur trouver une embarcation, une fois sur la Petite Côte, après avoir encaissé des candidats. Mais leur périple a tourné court.

Au terme de leur période de garde à vue, les hommes de l’adjudant Traoré, le boss de l’antenne de la DNTL, ont déféré hier au parquet de Fatick le recruteur C. Cissé. Ils lui reprochent les faits d’association de malfaiteurs, tentative de migration irrégulière et mise en danger de la vie d’autrui. Quant aux neuf autres candidats Gambiens, confient nos interlocuteurs, ils ont été relaxés purement et simplement, vu que devant la loi, ils ne sont pas fautifs, mais plutôt des victimes.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT