Funérailles en temps de Covid : le business de la mort

Avec le Covid, le marché de la mort a de beaux jours devant lui.

cercueil

Les confectionneurs de cercueils, qui ne chôment pas actuellement, peuvent en témoigner. La hausse du nombre de décès liés à cette maladie contagieuse a sensiblement augmenté la demande.

« Avec l'épidémie de Covid-19, les commandes et notre production de cercueil sont en hausse. Le prix d’un cercueil varie actuellement entre 200 et 400.000 Fcfa », confie l’ébéniste Alexandre, la quarantaine. Il révèle que la semaine dernière, il a confectionné 8 cercueils. Il lui est impossible d’avoir un stock, relate-t-il.

Jean Gaye, confectionneur de cercueil embouche la même trompette. « J’ai une dizaine de commande en cercueils en une semaine contre 1 à 2 cercueils tous les 3 mois. Dans mon atelier, les prix varient entre 100 et 400.000 Fcfa », confie-t-il. Non sans préciser que la distribution de cercueils se fait également au rythme de l'intensité de la pandémie.

LES TOMBES AUSSI COÛTENT CHER

Les sépultures également coûtent une fortune aux familles endeuillées. Au cimetière Saint-Lazare, le caveau simple coûte 5000 Fcfa. Le forfait pour un espace souterrain d’une personne coûte 94.000 Fcfa, soit 80.000 Fcfa pour la place et 14.000 Fcfa à payer à la perception municipale. Les deux places valent 130.000 Fcfa plus les 14.000 Fcfa de la mairie. Les trois places varient entre 226.000 et 250.000 Fcfa en plus des 14.000 Fcfa de la mairie.

À cela s’ajoutent les frais de décorations. Une croix en marbre granite frôle les 100.000 Fcfa. Des médaillons coûtent entre 70.000 Fcfa pour le noir et blanc, et 100.000 F pour la couleur. Le prix des cercueils varie entre 100.000 et 500.000 Fcfa en fonction de la qualité du bois et de la décoration. Les couronnes varient entre 6 000 et 12.000 Fcfa.

La conservation de la morgue à l’hôpital coûte 20.000 Fcfa. Si c’est un cas de coronavirus, il faut débourser 5000 F de plus, soit 30.000 Fcfa. Les pompes funèbres constituent le summum de la cherté. La prise en charge pour les funérailles varie entre 3 et 4 millions Fcfa.

Au cimetière musulman de Yoff, la tombe est taxée à 14.000 Fcfa. Les prix des carreaux et écriteaux pour personnaliser les tombes varient entre 5000 et 10.000 Fcfa. Chez les musulmans, le lavage mortuaire coûte 13.000 Fcfa.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Amdy Mignon victime d'arnaque

Amdy "Mignon" victime d'arnaque

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu