Grève des enseignants : ce que réclament les parents d'élèves

Réunis à la place de l'Obélisque ce samedi, les parents d'élèves ont manifesté pour exiger la "reprise immédiate" des cours.

Les parents d'élèves exigent la reprise immédiate des cours

.

Les parents d'élèves, réunis autour de l'Union nationale des parents d'élèves et étudiants du Sénégal (Unapes), exigent la reprise immédiate des enseignements/apprentissages. Ils ont manifesté, ce samedi à la place de la nation, ex-Obélisque pour demander la fin des grèves des enseignants qui demandent à l'Etat le respect du protocole d'accord signé depuis 2018.

Considérant que le droit à une éducation de qualité doit être garanti à toutes les générations, les parents d’élèves de l’Unapes appellent le Gouvernement et les enseignants à engager un "dialogue franc, responsable et constructif" en vue d'un accord qui apaisera durablement l'espace scolaire.

« L’Union Nationale des Parents d'Elèves et d'Etudiants du Sénégal Considérant que le droit à une éducation de qualité doit être garanti à toutes les générations de Sénégalais. Considérant que ce droit doit être garanti par l'Etat du Sénégal conformément aux dispositions de l'article 8 alinéa 10 de la Constitution, considérant la situation scolaire actuelle marquée par des débrayages et des grèves d'enseignants et d'élèves, considérant les menaces graves d'une année blanche ou invalidée qui pèsent sur l'année scolaire 2021-2022, etc., nous parents d'élèves de l’Unapes nous manifestons notre profonde amertume, notre inquiétude, et notre regret, de voir la situation du système éducatif se détériorer de jour en jour », a déclaré Abdoulaye Fané Président de l’Unapes.

Poursuivant ses propos, il ajoute : « Nous appelons le Gouvernement et les enseignants à engager un dialogue franc, responsable et constructif en vue d'un accord qui apaisera durablement l'espace scolaire. Nous appelons les enseignants à un sursaut de dépassement en faisant preuve de patriotisme, et d'un sens élevé du devoir. Nous demandons aussi aux élèves de mettre fin à leurs grèves, car ils demeurent les principaux perdants de ce déficit de temps d'apprentissage, et engageons tous les parents à assumer leurs responsabilités pour le suivi des cours par leurs enfants ».

Toutefois, l’Unapes invite les deux parties à les impliquer aux réunions sectorielles, et exige la reprise immédiate des enseignements/apprentissages dans le respect strict du droit de nos enfants à une éducation de qualité.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

L'Angleterre surclasse le Sénégal et file en quarts

L'Angleterre surclasse le Sénégal et file en quarts

CdM : Mbappé envoie la France en quarts !

CdM : Mbappé envoie la France en quarts !

Le marabout de Pogba pour envouter Mbappé est un Sénégalais

Le marabout de Pogba pour "envouter" Mbappé" est un Sénégalais

Evra se moque de Suarez sur les réseaux sociaux

Evra se moque de Suarez sur les réseaux sociaux

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois