Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Pour le pèlerinage 2024, le Sénégal qui a fixé le prix du package à 4.300.000 FCFA, bénéficie d'un quota de 12 860 pèlerins, réparti comme suit : 1 860 pour la Délégation générale au Pèlerinage et 11 000 pour les voyagistes privés.

Les pèlerinages à la Mecque se font en nombre limité depuis l'avènement du Covid-19, fin 2019

Le Premier ministre Amadou Bâ a présidé un Conseil interministériel sur le pèlerinage. Le Gouvernement a décidé, sur Instructions du président de la République, Macky Sall, de prolonger jusqu’au 15 mars 2024, le processus d’inscription des pèlerins et préparatifs du Hadj, et de fixer le prix du package pour le pèlerinage 2024 à 4.300.00 F CFA.

”Le Sénégal dispose d’un quota de 12..860 pèlerins répartis comme suit: 1.860 pour la délégation générale au pèlerinage et 11.000 pour les voyagistes privés”, a dit Amadou Ba lors d’un Conseil interministériel consacré à la préparation du pèlerinage aux Lieux saints de l’Islam.

Le Premier ministre, Amadou Ba, présidant vendredi le Conseil interministériel consacré aux préparatifs du Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam, à fait des recommandations. Au terme de son discours introductif, le Premier ministre a exhorté les acteurs concernés à travailler ensemble avec détermination, compassion et dévouement, pour atteindre cet objectif: la satisfaction de l’ensemble des pèlerins. Le Ministre des Affaires étrangères veillera au respect des délais prévus pour le début et la clôture des inscriptions ; il prendra les dispositions nécessaires pour faciliter toutes les opérations d’enrôlement des pèlerins ;

ADVERTISEMENT

Le Ministre des Affaires Etrangères prendra les dispositions utiles, de concert avec les voyagistes privés à la bonne organisation du Hadji avec l’implication de toutes les parties prenantes pour la parfaite prise en charge de tous les pèlerins en mettant un accent particulier sur le transport, l’hébergement et la restauration.

Le Ministre des Affaires Etrangères renforcera la communication autour des préparatifs du Hadj, en tenant compte des délais fixés par les Autorités saoudites. Le Ministre des Finances prendra les mesures appropriées pour finaliser la procédure de mise en compétition des banques, en vue d’obtenir un taux de conversion fixe du Rial ; il prendra les mesures diligentes pour mobiliser, à temps, les ressources destinées au pèlerinage.

Le Ministre de l’Intérieur mettra en place un dispositif spécial de production des passeports pour les pèlerins et veillera à assurer un accompagnement sécuritaire aux pèlerins au départ et comme à l’arrivée. Le Ministre de la Santé est chargé d’élaborer et de diffuser un protocole sanitaire et mettra en place des équipes chargées de la visite médicale dans les localités prévues à cet effet.

Le Ministre des Transports aériens prendra les dispositions appropriées pour la préparation et l’opérationnalisation du terminal pèlerins de AIBD. Il prendra les mesures idoines pour une bonne participation du Pavillon national Air Sénégal à cette édition 2024 du Haj. Selon la ministre en charge des Sénégalais de l’extérieur, Annette Seck Ndiaye, la compagnie nationale Air Sénégal va convoyer 50 pour cent des pèlerins et le reste se fera avec Flynas.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT