ADVERTISEMENT

Hôpital de Louga : quatre sages-femmes écrouées

Les six sages-femmes, incriminées dans le décès tragique de la dame Astou Sokhna à la maternité de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga, ont été finalement déférées au parquet.

Hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga

A l’issue de leur face-à-face avec le procureur, quatre (4) d’entre elles ont été placées sous mandat de dépôt.

ADVERTISEMENT

Seules deux sages-femmes ont bénéficié d’une liberté provisoire à cause de leur état de grossesse trop avancé.

Elles seront jugées le 27 avril prochain pour mise en danger de la vie d’autrui.

Les patients déclarés persona non grata

La colère était à son comble à l’hôpital de Louga après l’emprisonnement des sages-femmes.

Les femmes enceintes qui se sont rendues à la maternité de l’hôpital de Louga pour leurs visites prénatales ont été ont été chassées de la maternité par le personnel soignant.

Les agents de santé n’ont pas digéré l’emprisonnement de leurs collègues.

Ils ont sommé les patientes de se rendre dans les cliniques privées pour se faire consulter.

Pis, un accidenté de la circulation évacué par l’ambulance du poste de santé de Lompoul a été interdit d’accès à l’hôpital de Louga. Le malade a été finalement évacué à Saint-Louis.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Cinq aliments qui contiennent de la vitamine D

Cinq aliments qui contiennent de la vitamine D

Grand-Yoff : un imam porté disparu

Grand-Yoff : un imam porté disparu

L’hécatombe des « influenceurs » ! [Opinion du Contributeur]

L’hécatombe des « influenceurs » ! [Opinion du Contributeur]

Hydrogène vert : un secteur prometteur en Afrique (rapport)

Hydrogène vert : un secteur prometteur en Afrique (rapport)

Tout Yewwi Askan Wi se range derrière Ousmane Sonko

Tout Yewwi Askan Wi se range derrière Ousmane Sonko

Sénégal : des doutes et des peurs… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : des doutes et des peurs… [Opinion du Contributeur]

Les pays de la CEDEAO reçoivent un prêt de 50 millions de dollars de la BAD

Les pays de la CEDEAO reçoivent un prêt de 50 millions de dollars de la BAD

Deux ans de prison ferme pour Samba Ka !

Deux ans de prison ferme pour Samba Ka !

Le Rayo réagit au non-transfert de Pathé Ciss : 'Il n’y a eu aucun accord entre les clubs'

Le Rayo réagit au non-transfert de Pathé Ciss : 'Il n’y a eu aucun accord entre les clubs'

ADVERTISEMENT