Imam Ndao auditionné hier

Les choses s’accélèrent pour Imam Alioune Badara Ndao.

Imam Ndao

.

Poursuivi pour « apologie du terrorisme » et « association de malfaiteurs » et «blanchiment de capitaux», Imam Ndao et Cie seront jugés en appel le 28 février prochain. Mais en attendant son procès, il a été entendu hier par le juge de la Chambre criminelle à formation spéciale. Il a été relevé que le parquet n’avait pas fait appel contre tout le monde, mais uniquement contre tous ceux qui ont attaqué le premier jugement.

D’ailleurs le président de la Chambre criminelle n’avait décidé d’interroger que qui sont concernés. Seulement, après une supension, il a été décidé d’entendre tout le monde, tout en invitant les avocats à poser le débat le jour du procès. Cependant, toutes les personnes citées dans cette affaire, ne se sont pas présentées à l’audition. Seuls Imam Ndao et Ibrahima Hann ont comparu.

Les dix accusés toujours en détention, Makhtar Diokhané et Cie ont été interrogés. Toutefois Cheikh Ibrahima Bâ, Abou Diallo, Abdou Aziz Dia et Ibrahima Mballo ont fait savoir qu’ils n’ont pas fait appel. A rappeler Imam Ndao avait été relaxé le 19 juillet 2018 en première instance. Il a été écroué en 2015.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT