Jeune tué à Ziguinchor : le procureur s’autosaisit et confie l’enquête à la police

Le jeune âgé seulement de 19 ans répondant au nom de Landing Camara a été tué samedi dernier à Ziguinchor (sud) lors des manifestations contre le report de la présidentielle.

Ziguinchor

Il aurait reçu une balle réelle provenant des forces de l’ordre. Selon Les Echos, en plus de Landing qui a perdu la vie, 8 autres jeunes ont été blessées par balles à Ziguinchor.

Face à cela, le procureur de Ziguinchor s’est autosaisi de l’affaire et pour faire la lumière sur ce dossier, il a confié l’enquête à la police de ladite localité. Par ailleurs, renseigne le journal, "les FDS n’étaient pas les seuls à avoir des armes par-devers eux, il y avait également des nervis bien armées recrutées par les responsables de Benno".

Pour les blessés, le journal informe qu’ils ont été touchés à des parties moins dangereuses du corps notamment le bras ou la jambe. Deux d’entre eux ont été libérés après leur opération et sont donc rentrés chez eux.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT