Joal : près de 150 migrants clandestins arrêtés

Près de 150 candidats à la migration irrégulière constitués de Sénégalais, de Gambiens et de Guinéens ont été arrêtés.

EXPLOSION D’UNE PIROGUE DE MIGRANTS - LA RÉACTION DE MACKY SALL

Ces passagers voulaient migrer en Espagne à bord d’une embarcation de fortune. Mais, ils ont été interceptés par la brigade de la gendarmerie presque à la phase finale de l’exécution de leur projet.

La centaine de candidats devaient embarquer au quai de pêche de Joal. Le groupe est constitué de Sénégalais, de Gambiens et de Guinéens. Ils sont actuellement placés en garde en vue. Un des convoyeurs est aussi mis aux arrêts.

Les migrants et leur convoyeur se rendaient au quai de pêche de Joal où ils devaient prendre départ hier dimanche à 20 heures, pour l’Europe .

Samedi passé, aux environs de 22 heures, les pandores de la brigade de Nianing , informés d’un projet de voyage en Espagne de 141 personnes , dont 73 venant de Fimela et 68 autres du village de Nianing, les ont interpellés sur la route nationale qui mène à Joal .

Ils étaient au bord d deux minicars. A la suite du contrôle de routine nationale qui mène vers Joal , ils ont été arrêtés et conduits dans les locaux de la brigade de Nianning . Les autres convoyeurs , actuellement en cavale , sont activement recherchés .

ADVERTISEMENT

La gendarmerie a ouvert une enquête.

Récemment 16 individus dont 4 trafiquants et 12 candidats à l’émigration clandestine (un Gambien, un Mauritanien et 10 Sénégalais) ont été arrêtés à Joal, au sud-est de Dakar.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT