Kolda: le présumé terroriste polono-guinéen placé sous bracelet électronique

Après deux ans détention, le Polono-Guinéen Alpha Yaya Barry a été placé sous bracelet électronique par le juge d'instruction du 1er cabinet du tribunal de grande instance hors classe de Dakar, a appris Seneweb de son avocat Me Amadou Aly Kane.

port bracelet electronique

Alpha Yaya Barry a été arrêté en 2022 par les éléments du commissariat central de Kolda pour terrorisme et actes de terrorisme, avant d'être transféré à la Division des investigations criminelles. Il tentait d'implanter dans le Fouladou un centre d'accueil et d'entraînement en matière de sécurité avec ses associés établis entre la Belgique, la France, le Luxembourg et la Pologne. La police avait suspendu les travaux.

Interrogé sur le choix du Sénégal pour monter ce camp, Alpha Yaya Barry confiait sur procès-verbal : "Nous avons choisi le Sénégal grâce à la stabilité politique du pays et à la position géographique de la région de Kolda, qui est frontalière à trois pays, la Gambie, la Guinée-Bissau et la Guinée."

Le présumé terroriste sur PV : "J'ai appris à manier les armes automatiques et semi-automatiques". Le sieur Barry, suspecté comme étant un homme dangereux, dira qu'il a subi une formation dans le domaine de la garde rapprochée, à l'Europan Security Academy (ESA) de 2013 à 2015. Et qu'il a appris à manier des armes automatiques et semi-automatiques.

Après leur formation, Barry et ses associés, tous de nationalité étrangère, ont décidé de créer un centre dénommé African Security Academy Sarl (ASA) en Afrique de l'Ouest, selon les informations de Seneweb. À cet effet, Alpha Yaya est venu au Sénégal depuis le 13 mars dernier, à cet effet. Dans ses aveux, il confesse qu'il a séjourné dans certains pays arabes, au Liberia et en Sierra Leone.

Le présumé criminel et ses associés avaient réussi à "tromper" la vigilance des autorités administratives et locales, avant de bénéficier d'une délibération portant sur 6 ha de la mairie de Bignarabé.

ADVERTISEMENT

Cette supposée bande de terroristes avait choisi le village de Saré Madiou, situé à 10 km de Kolda, pour y installer une base en pleine forêt. Mais grâce à leurs investigations, les limiers du commissariat central de Kolda avaient réussi à l'arrêter. Pour sa part, le préfet avait fait arrêter les travaux de construction du centre. Également, l'autorité préfectorale a cassé la délibération de la mairie de Bignarabé attribuant les 6 ha.

Le mis en cause avait fait croire aux populations et certaines autorités qu'un projet agricole serait implanté sur le site pour créer des emplois. "Nous avons déjà mobilisé 75 millions de francs pour débuter les travaux de notre centre d'accueil et d'entraînement. Nous attendons également des financements de certaines institutions de l'Union européenne et des responsables d'ESA qui nous ont déjà donné leur accord de principe", a-t-il déclaré sur procès-verbal transmis à la Dic, pour justifier leurs fonds du projet, selon les informations de Seneweb.

Au terme de l'enquête diligentée par les policiers de Kolda, le présumé criminel avait été transféré à la Brigade antiterroriste de la Dic.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

ADVERTISEMENT