Le BRT dans les starting-blocks au dernier trimestre 2023

Le chef de l'Etat a annoncé la livraison des travaux du Bus Rapid Transit (BRT) au dernier trimestre de 2023.

Macky Sall en visite de chantier au BRT

Le président de la République a visité les chantiers du Brt « Bus Rapid Transit » encore appelé « Bus rapides sur voies réservées ». Les travaux du Bus Rapid Transit (BRT) avancent en grande pompe. En effet, depuis le début des chantiers, neuf des dix sections sont déjà engagées. A ce rythme, les travaux seront livrés dans le dernier trimestre de 2023.

Le président Macky Sall, qui s’est félicité de l’état d’avancement des travaux, a ensuite engagé les responsables à tenir les délais en insistant sur le respect des normes, de la multimodalité et de l’interconnexion. Il a annoncé que les travaux seront livrés au dernier trimestre de 2023.

BRT est l’acronyme anglais de Bus Rapid Transit appelé en français « Bus à Haut Niveau de Service » (BHNS), circulant sur des voies qui leur sont réservées. C’est un système de Transport Collectif en Site Propre (TCSP), à l’image d’un tramway.

ADVERTISEMENT

Selon les études réalisées, ce mode capacitaire qui reliera sur 18,3 km la Préfecture de Guédiawaye à la Gare routière de Petersen acheminera jusqu’à 300 000 voyageurs par jour, 14 communes traversées.. Les travaux ont été lancés depuis 2019.

Un coût global de 373 milliards FCFA

Le BRT, c’est un investissement important puisque le coût global est estimé à près de 373 milliards de frs. Le BRT est essentiellement financé par la Banque mondiale à hauteur de 182, 4 milliards de frs, la Banque européenne d’investissement à 54, 2 milliards, l’Etat du Sénégal 6 milliards, le secteur privé (opérateur) 130 milliards de frs dont 88 milliards d’investissement initial.

Les travaux ont connu un état d’avancement de 90 % environ du tracé (9 sections sur 10) avec différentes composantes : centre de contrôle, dépôt, pôles d’échange, dévoiement des réseaux, assainissement, terrassement et voirie, infrastructure des stations et autoponts, éclairage public, développement des systèmes.

Le Plan d’actions de réinstallation (PAR) du BRT compte au total 2.961 Personnes affectées par le projet (PAP). Sur ce nombre, les 94 % sont déjà passées en commission de conciliation correspondant à un montant d’indemnisation évalué à 13 milliards 099 millions 938. 214 frs. Sur le nombre de PAP déjà conciliées, 99, 89% ont reçu leurs indemnisations correspondant à un montant de 13 milliards 084 millions 882.014.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Euro 2024 : l'Espagne, 2e pays qualifié

Euro 2024 : l'Espagne, 2e pays qualifié

Hajj 2024 : un 5e pèlerin sénégalais décède

Hajj 2024 : un 5e pèlerin sénégalais décède

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Déjeuner à l'Elysée : ce que  Diomaye et Macron se sont dit

Déjeuner à l'Elysée : ce que Diomaye et Macron se sont dit

Transfert d'argent : Wave et OM menacés

Transfert d'argent : Wave et OM menacés

Classement Fifa : le Sénégal chute

Classement Fifa : le Sénégal chute

Kaffrine: un étudiant égorge sa nièce de 2 ans

Kaffrine: un étudiant égorge sa nièce de 2 ans

Souveraineté vaccinale : le plaidoyer de Diomaye devant l'Europe

Souveraineté vaccinale : le plaidoyer de Diomaye devant l'Europe

ADVERTISEMENT