MAC de Mbour : les gardes du corps de Sonko transférés

Une bagarre sanglante avait opposé, samedi dernier à la prison de Mbour, trois gardes du corps de Ousmane Sonko détenus sur place et un groupe de quatre autres détenus.

Affrontements-a-Tchiky-Les-gardes-du-corps-dOusmane-Sonko-sous-mandats-de-depot

Les deux parties se disputaient la propriété d’une cuillère. Au cours des échauffourées l’un des membres de la sécurité du leader de Pastef nommé Abdoulaye Ndiaye a été ébouillanté.

D’après L’Observateur, qui est revenu ce mardi sur cette affaire, ce dernier est retourné en cellule après avoir bénéficié de soins à l’infirmerie de la Maison d’arrêt. Le journal ajoute qu’il loge désormais, en même temps que ses deux autres collègues, à la chambre 16 de la cité «Malaw» de la prison.

Les hommes de Sonko ont déménagé, sur ordre de l’administration pénitentiaires, loin de leurs adversaires, qui occupent toujours la chambre 6 de la «Grande Cour». L’Obs informe que les deux camps ne se sont pas croisés durant toute la journée d’hier.

La Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Mbour n’a pas encore fini de faire parler d’elle. Après la mort, vendredi dernier, du jeune Ousmane Dia de Nguékhokh, une autre affaire rocambolesque met à nouveau cette prison au-devant de la scène.

Il s’agit d’une violente bataille rangée entre un gang de détenus et les gardes du corps de Ousmane Sonko, arrêtés à Mbour le 26 mai 2023 alors qu’ils tentaient de rallier Kolda pour participer à la caravane de la « liberté ».

ADVERTISEMENT

Pour une histoire de cuillère, relate L'Observateur, ils se sont affrontés au sang en transformant la chambre 6 de la Grande cour de ce lieu de privation de liberté en un théâtre d’affrontement sans précédent. Samedi, aux environs de 9H25, alors que la quasi-totalité des détenus sont dans la cour de la prison pour prendre le petit-déjeuner, le détenu, Abdoulaye Ndiaye, l’un des gardes du corps de Ousmane Sonko, se dirige vers la chambre 6 de la Grande cour, pour chercher sa cuillère.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT