Magal de Touba : la 'fatwa' de Serigne Mountakha

En prélude du grand Magal de Touba, Serigne Mountakha Mbacké, invite les acteurs politiques à ne pas folkloriser leurs visites.

Macly Sall rend visite au Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, le 29 mai 2022

En cette veille de Magal prévu le 15 septembre prochain, ce sera la ruée vers Touba pour les hommes politiques. Il y aura eu un télescopage dans la Ville sainte entre grosses pointures sur fond de tintamarres et folklore politicien.

Et le Khalife général des Mourides, pour prendre les devants, a tenu un discours en prélude au grand Magal de Touba, hier lundi, marquant le 1er jour du mois de Safar. Ce, pour rappeler les objectifs de ce grand événement, mais aussi pour dire aux personnalités qui fréquentent Touba et à ses habitants ce à quoi ils doivent s'atteler en venant dans la ville sainte.

Serigne Mountakha prévient : « le marabout a tout donné à Dieu. Alors c'est à nous de perpétuer ses œuvres. Nous devons revoir notre façon de faire et de travailler pour Serigne Touba. Nous devons nous concentrer uniquement sur le marabout et sa mission sur Terre. Cela est valable pour les habitants de Touba, mais aussi pour ceux qui n'habitent pas ici. Ces personnalités qui ne sont pas de Touba et qui sont dans d'autres activités de la société ne doivent venir à Touba que pour Serigne Touba et rien d'autre. Ils doivent se suffire de ce que Serigne Touba leur offre ».

D'ailleurs, le marabout souligne qu'il avait tenu des propos devant le chef de l'État, Macky Sall. « Ce sont des paroles que j'avais tenues du temps de Serigne Sidy Moctar Mbacké, en présence du Président Macky Sall. Je lui avais dit : ‘’fii ken jëflente wufi ak kenn kudul Serigne bi’’. Donc, je demande à la population de Touba de se suffire aussi des bienfaits de Serigne Touba ».

Insistant sur les œuvres et enseignements de Serigne Touba qu'il présente comme une solution pour sortir des fléaux et autres difficultés dans le monde, le marabout fait savoir à qui de droit de suivre le chemin de Serigne Touba. « Nous devons nous rappeler les enseignements de Serigne Touba. Si nous le faisons, nous irons de l'avant, au cas contraire, nous allons encore souffrir », dit-il.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire