Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Nouvelles révélations dans l'agression de la directrice de la chaîne de télévision privée 7TV.

gendarmerie

La patronne de la 7TV, la journaliste Maimouna Ndour Faye a été poignardée jeudi soir 29 février de trois coups de couteau près de son domicile alors qu'elle revenait de son travail. Rapidement hospitalisée, son état s’est stabilisé, mais le mobile de l’agression est pour le moment inconnu.

L’animatrice qui recevait des personnalités politiques en plateau avait déjà assuré avoir reçu des menaces de mort. Mais contrairement à certaines déclarations, l’agresseur s’est aussi emparé de son sac à main. Le sac a été retrouvé, vidé de son contenu, à l’exception des pièces d’identité de sa propriétaire, révèle l'enquête de la gendarmerie. La Section de recherches (SR) hérite du dossier.

Un rassemblement de soutien a été organisé devant son groupe de presse vendredi en fin de journée. Le Premier ministre Amadou Ba a assuré que l’État prendra les mesures nécessaires pour que « la lumière soit faite » sur cette agression et que ses « auteurs soient remis à la justice ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT