Mbour : 247 migrants clandestins, dont 146 Sénégalais interceptés

Entre le 27 juin et le 1er juillet 2023, la police sénégalaise a intercepté sur la petite Côte deux pirogues transportant un total de 247 migrants en partance pour l’Europe.

MIGRANST

La Division nationale de lutte contre le trafic de migrants et la traite des personnes (DNLT) de la Direction de la police de l'air et des frontières (DPAF) en collaboration avec la marine nationale, ont interpellé 247 migrants, dont 146 Sénégalais et 101 Gambiens à bord de deux pirogues en partance pour les Îles Canaries (Espagne).

Au terme de l'enquête menée par la DNLT, 18 personnes, dont 15 capitaines et trois organisateurs ont été déférés entre Mbour et Dakar.

En effet, tout est parti d'une information faisant état d'un départ imminent d'une pirogue clandestine vers l'Espagne. La police a interpellé, le 27 juin 2023, l'organisateur principal ainsi que le conducteur de la petite pirogue qui assurait la navette entre la plage et la grande pirogue qui était mouillée au large.

11 mineures et deux filles parmi les migrants clandestins

Dans le même temps, la DNLT a partagé l'information avec la marine nationale qui a réussi à intercepter la pirogue à bord de laquelle avaient déjà embarqué les migrants, en attendant l'arrivée des capitaines devant les conduire en Espagne. Il s'agit de 107 individus, dont 106 Sénégalais, dont 11 mineures et deux filles et un Gambien. La poursuite de l'enquête par la DNLT a permis d'identifier six capitaines.

ADVERTISEMENT

Le 1er juillet 2023, la marine nationale a intercepté une seconde pirogue avec à son bord 136 migrants ayant quitté Diana, près de Kaffountine, en partance pour la même destination, selon des sources de Seneweb. Il s'agit de 100 Gambiens, dont une fille et 36 Sénégalais, dont 13 mineurs et une fille. L'enquête de la DNLT a permis d'identifier les deux organisateurs et les huit capitaines.

Ces derniers, après avoir tenté de nier leur implication, ont fini par avouer, en révélant l'identité de l'initiateur de ce projet de voyage par voie maritime. Les recherches en vue de l'identifier et de cerner les contours de cette entreprise délictueuse sont en cours.

A l'issue des enquêtes, 18 personnes, dont 15 capitaines et les trois organisateurs ont été conduits, respectivement, au niveau des parquets compétents de Mbour et Dakar. Le matériel et les vivres saisis à bord de ces pirogues sont mis à la disposition de la justice.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT